Trop de MST chez les acteurs X
Brève

Trop de MST chez les acteurs X

27.06.2011

Avec un risque annuel d’infections à chlamydia dépassant 14 % et de gonococcie au-delà de 5 %, les acteurs de films pornographiques de la région de Los Angeles provoquent l’indignation d’une équipe de médecins de santé publique. Pour leur étude, Binh Y. Goldstein et coll. (Los Angeles) ont eu accès aux données statistiques d’un laboratoire, où ces acteurs pratiquent leurs examens de dépistage mensuels. Ils ajoutent que les actrices représentent 74 % des sujets infectés. En outre, le taux de récidive pour les deux infections se situe à 26 %, les femmes étant, une fois encore, plus souvent concernées (25 % de plus que les hommes).

La responsabilité en reviendrait à des rapports encore insuffisamment protégés avec leurs multiples partenaires. Pour les médecins américains, ce taux « inacceptable » sous-estime probablement la réalité.

« Sexually Transmitted Diseases », 23 juin 2011.

Dr G. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter