Le médecin des octuplés de Los Angeles radié par l’Ordre
Brève

Le médecin des octuplés de Los Angeles radié par l’Ordre

03.06.2011

Plus de deux ans après la naissance d’octuplés, l’Ordre des médecins de Californie a décidé de radier le Dr Michael Kamrava, qui avait implanté les embryons ; il ne pourra plus exercer à compter du 1er juillet. L’Ordre accuse le praticien, installé à Beverly Hills, près de Los Angeles, de « faute lourde, négligence et incompétence » pour avoir implanté « un nombre excessif » d’embryons dans l’utérus de Nadya Suleman, la mère des octuplés, entre 2002 et 2008. En 2009, Mme Suleman avait donné naissance à des octuplés après que le Dr Kamrava lui eut implanté douze embryons, soit quatre fois plus que le maximum de trois recommandé par les pairs du praticien.

Après la naissance des « octuplés de Los Angeles », le 26 janvier 2009, leur mère s’était retrouvée au centre d’une controverse lorsqu’on avait appris qu’elle était célibataire, sans emploi, et avait déjà six enfants, également conçus par insémination artificielle. L’Ordre des médecins évoque les cas d’autres patientes victimes de négligence de la part du médecin, dont l’une qui a découvert, après des tentatives infructueuses de grossesse, qu’elle souffrait d’un cancer des ovaires. Michael Kamrava n’avait fait passer à sa patiente aucun des examens qui lui auraient permis de connaître sa maladie pendant qu’il la suivait.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 10

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter