Le Pr Agnès Buzyn à la tête de l’INCa
Brève

Le Pr Agnès Buzyn à la tête de l’INCa

30.05.2011

C’est une hématologue de 48 ans qui remplace le Pr Dominique Maraninchi, nommé à l’AFSSAPS, à la tête de l’Institut national du cancer (INCa). Professeur d’hématologie, Agnès Buzyn est responsable depuis 1992 de l’unité de soins intensifs d’hématologie et de greffe de moelle à l’hôpital Necker-Enfants malades (Paris). Elle appartient à l’équipe INSERM qui, au centre de recherche de l’HEGP, travaille sur l’immunothérapie et le traitement antiangiogénique en cancérologie. Spécialiste de la greffe de moelle, de la leucémie aiguë lymphoblastique et de la leucémie myéloïde chronique, elle est l’auteur d’une centaine de publications originales dans des revues scientifiques en langue anglaise à comité de lecture. Entre autres fonctions institutionnelles, elle préside le conseil scientifique de la Société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire (SFGM-TC) et le conseil d’administration de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire.

Membre du conseil d’administration de l’INCa depuis 2009 en tant que personnalité qualifiée, Agnès Buzyn en a été élue vice-présidente en octobre 2010. Sa nomination, indique l’INCa dans un communiqué, répond à la volonté de poursuivre le travail réalisé par l’institut en tant qu’agence d’expertise sanitaire et scientifique en cancérologie, notamment dans le cadre du Plan Cancer 2009-2013. Elle « entend s’impliquer, entre autres, dans le soutien à la recherche fondamentale et clinique, sur les questions de l’égalité d’accès aux soins de qualité et favoriser une coordination optimale de l’ensemble des acteurs de soins autour des patients pour une prise en charge rigoureuse et sécurisante ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
31.05.2011 à 10h30

« Nous autres, associations, comptons également beaucoup sur l'INCA, car, travaillant sur le terrain, il y a encore tant à faire pour que soient appliquées réellement les directives du "Plan Cancer" d Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 13

Des files d'attente quatre jours par an pour prendre rendez-vousSous le feu des critiques, un ophtalmo gardois défend sa méthode Abonné

Le Dr Thierry Bangil, ophtalmologue à Pont-Saint-Esprit, organise une fois par trimestre une prise de rendez-vous pour le renouvellement de... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter