Le lieu de résidence impacte la santé des étudiants
Brève

Le lieu de résidence impacte la santé des étudiants

26.05.2011

Selon une enquête présentée ce jeudi par l’Union nationale des mutuelles étudiantes (USEM), le lieu de résidence des étudiants (foyer familial, logement individuel, colocation ou résidence universitaire) a un impact sensible en matière d’accès aux soins, de gestion du stress et de conduites addictives. Ainsi, les étudiants vivant au domicile familial « conservent une plus grande proximité avec le système de soins » que leurs homologues résidant en logement individuel ou collectif (40 % des étudiants habitent en famille et 33 % en logement individuel).

D’après cette étude menée auprès de 60 000 étudiants, le taux de consultation d’un médecin généraliste, dentiste, ophtalmologiste, gynécologue ou ORL apparaît « légèrement plus important chez les étudiants résidant en famille ». Les étudiants qui habitent dans leur famille sont moins concernés par le renoncement aux soins pour des raisons financières (11 % contre 20 % pour les étudiants en résidence universitaire). En plus de leur mutuelle étudiante, près de 3 étudiants sur 5 bénéficient d’une mutuelle complémentaire parentale. Par ailleurs, les conduites à risque sont aussi moins fréquentes chez les résidents sous le toit parental : 17,2 % ont un profil de buveur excessif (contre une moyenne de 21,3 %) et 15,7 % ont déclaré une consommation de cannabis (contre 17,7 % en moyenne).

> D. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... Commenter

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter