Les sages-femmes manifestent par milliers, le SYNGOF appelle à la « vigilance »
Brève

Les sages-femmes manifestent par milliers, le SYNGOF appelle à la « vigilance »

12.05.2011

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté pour une meilleure reconnaissance des sages-femmes ce jeudi à Paris, à l’appel d’une intersyndicale de la profession et de collectifs d’usagers.

Les manifestants (2 900 selon la police, 5 000 à 6 000 selon les organisateurs) ont défilé de Port-Royal aux Invalides derrière une grande banderole proclamant « Une femme, une sage-femme ». « Non aux usines à bébés », « Cigogne oui, pigeon non », a scandé la foule, qui a aussi ironisé sur les rumeurs de grossesse concernant Carla Bruni, l’épouse du chef de l’État, en chantant : « Carlita, quand t’accoucheras, soit forte, les sages-femmes, elles ne seront plus là. »

Les sages-femmes (23 870 exercent en France), dont le mouvement était soutenu par le conseil de l’Ordre de la profession, réclament une autonomie de leur formation initiale au sein de l’Université, comme les médecins et les dentistes. Elles souhaitent aussi une évolution de leur statut avec la reconnaissance de leur niveau d’étude (Bac +5) ainsi qu’une revalorisation de leur salaire et des cotations de leurs actes médicaux (« le Quotidien » du 9 mai).

Le Syndicat national des gynécologues obstétriciens (SYNGOF) appelle pour sa part à la « vigilance » sur la sécurité de l’accouchement, dont il estime que les sages-femmes ne peuvent l’« assumer seules ». Le SYNGOF met en garde contre toute tentation d’« un assouplissement des procédures que notre pays a mis de longues années à faire vivre pour garantir à toutes les femmes et tous les nouveau-nés une sécurité constante ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter