Le rhinovirus C révèle enfin ses secrets
Brève

Le rhinovirus C révèle enfin ses secrets

12.04.2011

Ils sont trois responsables, parmi d’autres, des rhinopharyngites de l’enfant, ce sont les rhinovirus A, B et C. Ce dernier, de découverte récente (5 ans), cause 50 % des infections à rhinovirus. Il posait jusqu’à présent un problème majeur aux chercheurs : l’impossibilité de le cultiver.

C’est maintenant chose faite grâce à une équipe américaine du Wisconsin, celle de James Gern. L’idée des chercheurs a été de tenter une culture virale sur son milieu naturel d’infection, l’épithélium sinusien, recueilli lors d’interventions. L’équipe a pu ainsi identifier deux souches de rhinovirus C, qu’elle a séquencées et a copiées dans un vecteur plasmidique.

La réplication du virus a lieu uniquement dans certaines cellules de l’épithélium nasal. Il ne se lie pas aux mêmes récepteurs que les rhinovirus A et B et le sien reste à découvrir.

Cette étape de la recherche pourrait ouvrir la porte à de nouvelles thérapeutiques. En effet, les traitements actuels des types A et B ne se montrent guère efficaces sur le rhinovirus C, responsable de 50 à 80 % des crises d’asthme de l’enfant et d’infections compliquant la mucoviscidose ou la BPCO.

« Nature Medicine », 11 avril 2011.

 Dr G. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Antibiorésistance : l'OMS publie la liste des bactéries pour lesquelles la recherche de nouveaux antibiotiques est prioritaire

OMS

Pour mieux lutter contre l'antibiorésistance, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publie ce lundi une liste des bactéries résistantes... Commenter

Place des cliniques dans la présidentielle : la FHP délivre ses bons et mauvais points

fhp

Attentive à la tournure de la campagne électorale où la santé et la protection sociale tiennent une bonne place, la Fédération de... Commenter

La société Ophta City condamnée à 30 000 euros d'amende pour exercice illégal de la médecine

Poursuivie par l'Ordre des médecins, l'ARS des Hauts-de-France, la caisse primaire d'assurance-maladie du Nord et par le Syndicat national... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter