Le smartphone au volant, c’est courant
Brève

Le smartphone au volant, c’est courant

07.04.2011

Les résultats du baromètre d’Axa Prévention sur les comportements des Français au volant sont inquiétants. L’utilisation du smartphone est de plus en plus répandue, même si la majorité en reconnaît les dangers.

Ainsi, selon le sondage réalisé par TNS Sofres auprès de 1 000 conducteurs, neuf sur dix savent qu’il est dangereux de consulter ou d’envoyer un SMS en conduisant et pourtant un sur six reconnaît le faire. Surtout les plus jeunes : 34 % des 25-39 ans et 39 % des moins de 25 ans. De même, quand 56 % des conducteurs estiment que suivre son itinéraire sur le GPS de son smartphone est à risque, 10 % le font, 20 % des 25-34 ans.

Et la « dégradation » du comportement des automobilistes ne s’arrête pas là. Près de trois conducteurs sur quatre (74 %) ne s’arrêtent pas au feu orange (55 % jugent cette pratique dangereuse, contre 63 % en 2004), 54 % ne mettent pas leur clignotant lorsqu’ils doublent ou qu’ils tournent, et il arrive à 49 % de rouler à plus de 65 km/h en ville.

Autres prises de risque : un automobiliste sur trois peut conduire sans s’arrêter pendant 4 à 5 heures d’affilée et surtout 27 % continuent à prendre le volant après avoir bu deux verres.

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
14.04.2011 à 08h39

« Qu'ils prennent des risques pour leur vie c'est leur choix, mais qu'ils mettent celle des autres en danger, c'est scandaleux. J'ai peur sur la route à cause d'eux... Qu'est-ce que 5 ou 10 min de plu Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plan maladies rares : les associations en appellent aux présidentiables Abonné

accroche evenement

À moins de 2 mois des présidentielles et à 3 mois et demi des législatives, les 210 associations et acteurs de la recherche, rassemblés dans... Commenter

Deux avenants sur l'avantage maternité et la télémédecine soumis à signatureLes « négos » reprennent, la FMF songe à partir Abonné

revel

L'assurance-maladie et les syndicats tenteront de s'accorder, mercredi, sur deux avenants relatifs à l'avantage supplémentaire maternité et... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter