L’éducation réduit l’incidence des maladies cardio-vasculaires
Brève

L’éducation réduit l’incidence des maladies cardio-vasculaires

28.02.2011

Les privilégiés qui bénéficient de nombreuses années d’études ont un deuxième double avantage : ils ont aussi une réduction du risque de maladies cardio-vasculaires, qui est encore plus marquée pour les femmes. Cette observation a été faite dans le cadre de l’étude des enfants de Framingham, sur l’observation des dossiers de 3 890 personnes suivies pendant 30 ans.

Selon l’auteur principal, ce travail explique que l’éducation influe sur le risque cardio-vasculaire via un abaissement de la tension artérielle. Les femmes qui ont passé 17 ans ou plus à l’école ont une TA réduite en moyenne de 3,26 mmHg comparées aux femmes qui n’ont pas terminé le secondaire. Les femmes qui ont fait des études supérieures ont un bénéfice supplémentaire de 2 mmHg.

Les hommes qui terminent le secondaire ont un gain de 2,26 mmHg.

Ces différences sont maintenues après correction des variables potentiellement confondantes, telles que le tabagisme, la prise d’alcool, l’obésité et les traitements antihypertenseurs.

Eric Loucks et coll., PBMC, en accès libre sur le Net en date du 27 février 2011.

Dr BÉ. V.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter