Anesthésistes : le SNARF sonde la spécialité pour préparer les négociations
Brève

Anesthésistes : le SNARF sonde la spécialité pour préparer les négociations

14.02.2011

Le Syndicat national des anesthésistes réanimateurs de France (SNARF) lance aujourd’hui une grande enquête nationale, sous forme de questionnaire, auprès de tous les anesthésistes libéraux intitulée « Que faites-vous, que voulez-vous faire et comment ? » « Ces pratiques sont différentes selon les anesthésistes, les établissements et les équipes », fait valoir le syndicat qui souhaite aussi interroger la profession sur sa vision de la spécialité pour demain. « Quelle sera votre place au bloc opératoire, dans les services d’hospitalisation, dans les fonctions transversales, dans vos établissements, dans vos équipes ? », résume le syndicat dans son courrier introductif.

Le questionnaire du SNARF – exploité de façon anonyme – comprend deux volets : le premier concerne la pratique actuelle des anesthésistes (détail précis des tâches effectuées, prises en charge spécifiques, organisation générale) ; le deuxième porte sur les évolutions souhaitées. Enfin, les anesthésistes sont invités à laisser des commentaires. Les réponses permettront de nourrir les revendications syndicales dans la perspective des prochaines négociations conventionnelles.

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Radié par l'Ordre pour non-paiement de ses impôts, un généraliste réhabilité par le conseil d'État

radié

Le fait pour un praticien de ne pas avoir payé ses impôts constitue-t-il un comportement de nature à déconsidérer la profession ? Oui, à en... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter