Une « semaine des relations affectives » pour parler sexualité
Brève

Une « semaine des relations affectives » pour parler sexualité

07.02.2011

C’est la Saint Valentin, « Je t’aime ! Protégeons-nous », c’est le mot d’ordre choisi par l’Union nationale des mutuelles étudiantes régionales (USEM) pour sa première « semaine nationale des relations affectives », du 7 au 11 février 2011. L’enjeu : remettre la protection au cœur des relations entre étudiants, en profitant d’un symbole positif comme la fête des amoureux. Si plus de 90 % des jeunes se déclarent suffisamment informés sur les différents moyens de contraception, selon la dernière enquête Santé des étudiants réalisée en 2009 à l’initiative de l’USEM par le CSA, encore 3,3 % des étudiantes recourent à l’IVG, et 32 % à une contraception d’urgence. Dans le même temps, les consultations gynécologiques accusent depuis 2007 une baisse de 10 points (seules 33,5 % des jeunes filles ont consulté en 2009). Autant de preuves, selon les observateurs, d’un hiatus entre information et mise en action, qui rappelle la nécessité, pour des partenaires comme les mutuelles, de renforcer leur action de sensibilisation.

L’USEM publie donc trois nouvelles brochures sur la vaccination, les infections ou maladies sexuellement transmissibles et la contraception, qui seront diffusées par des étudiants. « Nous souhaitons aider les jeunes à se poser des questions, à ouvrir le dialogue, et rien de mieux, pour cela, que des étudiants, formés et salariés, qui parlent aux étudiants », souligne Benjamin Chkroun, délégué général de l’USEM. Parallèlement, les mutuelles régionales ouvrent le concours « Et vous, comment le diriez-vous ? » dans leurs agences ou sur leurs sites et pages Facebook – médias privilégiés des jeunes. Ils sont invités à déposer leurs messages sous une affiche réalisée par l’école de graphisme de Nantes. À la clef, pour les gagnants choisis par les services prévention des mutuelles, des dîners de Saint Valentin ou des activités sportives.

 C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 8

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter