Affections de longue durée : toilettage des critères
Brève

Affections de longue durée : toilettage des critères

21.01.2011

Les critères pour être admis dans le dispositif des affections de longue durée (ALD), qui permet d’être pris en charge à 100 % par l’Assurance-maladie, ont été actualisés par un décret publié vendredi 21 janvier.

Le texte détaille les conditions d’entrée et de sortie pour chacune des 30 ALD reconnues (cancers, diabète, Alzheimer...), ainsi que la durée d’exonération du ticket modérateur (représentant ce qui reste à la charge de l’assuré). Il est accompagné de deux autres décrets sur les ALD, mais pas de celui (prévu par le gouvernement et combattu par les associations de patients), qui doit retirer l’hypertension artérielle (HTA) sévère de la liste des ALD. Les nouveaux critères définis pour les ALD suivent les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS).

Le dispositif ALD, qui concerne environ 9 millions de personnes, représente près de 60 % des dépenses de remboursements de l’assurance-maladie.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
21.01.2011 à 20h27

« J'ai une HTA sous quadrithérapie, je ne suis pas en ALD, et je ne vois pas pourquoi ce serait une ALD. Faut quand même pas confondre maladie grave à hauts risques et une HTA bien traitée. (...) »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cellules, ADN, exosomes, des indices dans le sang à exploiterComment le matériel tumoral circulant peut révolutionner le cancer Abonné

cancer

La détection du matériel tumoral circulant ouvre de nouvelles perspectives pour une meilleure prise en charge des cancers, plus précoce,... Commenter

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Un conflit médical dégénère et jette le discrédit sur un service de dermatologieAccusations publiques, harcèlement : le CHU de Besançon dans la tourmente Abonné

besancon

Ancien chef de service de dermatologie au CHU de Besançon, le Pr Philippe Humbert a dénoncé des maltraitances présumées envers d'anciens... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter