Le Conseil constitutionnel valide la réforme de l’AME
Brève

Le Conseil constitutionnel valide la réforme de l’AME

03.01.2011

Saisi par 60 députés et sénateurs, le Conseil constitutionnel estime que la réforme de l’Aide médicale d’État (AME) inscrite dans la loi de finances pour 2011 n’est pas contraire à la constitution.

Restreignant l’accès à l’AME avec, entre autres, l’instauration d’un droit d’entrée de 30 euros par an, cette réforme n’est « pas contraire au droit à la protection de la santé », considère le Conseil dans sa décision en date du 28 décembre.

Dans leur saisine, les parlementaires ont pointé « l’obstacle à l’accès aux soins des plus démunis » engendré par la réforme. Grief rejeté par le Conseil au motif que la nouvelle procédure d’agrément à l’AME « n’est applicable qu’aux soins programmés dispensés aux personnes majeures ». Cette procédure vise à « imposer la vérification des conditions d’octroi de l’Aide médicale d’État, avant la prise en charge de soins hospitaliers dont le coût est élevé », rappelle le Conseil. Quant au paiement du « droit de timbre » de 30 euros, celui-ci « ne conditionne pas l’accès gratuit aux soins urgents ».

Supprimée du projet de budget pour 2011 par les sénateurs, la réforme de l’AME avait été ensuite rétablie en commission mixte paritaire de l’Assemblée et du Sénat.

D. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter