Les moteurs de la migration cérébrale des neurones
Brève

Les moteurs de la migration cérébrale des neurones

01.12.2010

C’est une étape clé de la migration des neurones au niveau cérébral qu’ont décryptée des chercheurs américains de St Jude (Memphis, Tennessee). David Solecki et coll. ont visualisé comment certaines molécules ouvrent la porte de la zone germinale aux neurones et comment d’autres leur permettent le déplacement vers la destination finale. Leur recherche a été rendue possible grâce à de fortes similitudes avec un processus déjà identifié au niveau des cellules épithéliales. Avant de décrire ces mécanismes, les auteurs précisent que des altérations de ces processus de migration pourraient être associées à des affections telles qu’épilepsie, retards mentaux, voire tumeurs cérébrales (dont le médulloblastome).

La recherche a été effectuée grâce à une microscopie dite en « time lapse » qui enregistre des images à intervalles réguliers. Les chercheurs ont constaté que deux complexes travaillent de façon antagoniste pour contrôler le départ des neurones. Une ligase de l’ubiquitine Siah E3 bloque le mouvement des neurones en marquant un site impliqué dans la migration, la protéine Pard3A. Ce marquage conduit à une dégradation par ubiquitinisation. En abaissant les taux de Siah E3 et en augmentant ceux de Pard3A, la porte s’ouvre.

Pour comprendre, ensuite, le déplacement, l’équipe a associé à la microscopie « time lapse » une technique de fluorescence. Il était connu que les neurones se déplacent jusqu’à leur destination finale en suivant le réseau fibrillaire créé à partir des cellules gliales. La combinaison des techniques a permis de visualiser le rôle d’une molécule d’adhésion JAM-C à la surface des neurones. Elle favorise les interactions avec l’environnement nécessaire pour atteindre les cellules gliales, puis commencer le périple intracérébral.

« Science express », 25 novembre 2010.

lequotidiendumedecin.fr, le 01/12/2010

 Dr G. B.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 2

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... Commenter

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 5

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter