Nicolas Sarkozy annonce un changement de statut et de rémunération pour les médecins libéraux
Brève

Nicolas Sarkozy annonce un changement de statut et de rémunération pour les médecins libéraux

24.11.2010

Le chef de l’État est intervenu mardi soir au Congrès des maires qui se tient à Paris, porte de Versailles. Après avoir commenté la réforme territoriale qui vient d’être adoptée par le Parlement, il s’est exprimé sur plusieurs réformes qui touchent le domaine de la santé telle que la remise à plat de la dépendance. « Si l’État ne met pas œuvre la réforme de la dépendance en 2011, il y aura une véritable explosion de vos ressources locales, a prédit le président de la République. J’entends que les décisions soient prises dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2012. » Soulignant le contraste entre le nombre de médecins en France (210 000) et la désertification médicale qui frappe « des régions entières », il a annoncé une révision du statut des médecins et de leur rémunération, évoquant le développement de la rémunération au forfait. « La rémunération à l’acte restera la base », a toutefois ajouté le chef de l’État. Nicolas Sarkozy va recevoir vendredi les propositions d’Élisabeth Hubert, chargée d’une mission pour renforcer l’attractivité de la médecine de proximité. Son rapport propose de mettre en place trois niveaux de rémunération : un premier consacré au paiement à l’acte pour les soins les plus simples, un deuxième niveau de forfaitisation pour les soins coordonnés et un troisième pour payer la structure d’exercice. Nicolas Sarkozy a par ailleurs annoncé que des aides seraient mises en place pour les jeunes internes qui s’installeront dans des régions sous-dotées en médecins.

Quotimed.com, le 24/11/2010

CH. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manuel Valls : « La généralisation du tiers payant chez le médecin est indispensable »

valls

L'ancien Premier ministre assume : candidat à la primaire à gauche, il juge nécessaire de repenser les règles d'installation, veut... 60

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 3

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter