Des scientifiques se mobilisent pour l’AFM et le Téléthon
Brève

Des scientifiques se mobilisent pour l’AFM et le Téléthon

18.11.2010

Des généticiens et scientifiques de renom lancent sur le site du Génopole (www.genopole.fr/Temoignage.html) une pétition en faveur de l’Association française contre les myopathies (AFM). Répondant aux critiques accusant l’organisatrice du Téléthon de drainer des fonds au détriment d’autres associations, ils veulent « porter témoignage de la contribution déterminante de l’AFM au succès de (leurs) recherches biologiques et médicales ». La recherche biologique, biomédicale et génétique n’aurait pas atteint en France son niveau actuel, estiment-ils, sans l’engagement militant des malades et de l’AFM, qui, « au travers du Téléthon, entraîne chaque année des millions de nos concitoyens ».

« Les plus importantes parmi les infrastructures de notre recherche génétique n’auraient pas été construites sans leur esprit toujours novateur, parfois visionnaire, des opportunités offertes par l’alliance de la recherche fondamentale, de la technologie et de la recherche », soulignent les 24 signataires, parmi lesquels Axel Kahn, Jean-Louis Mandel, Jean Weissenbach, José-Alain Sahel, Pierre Tambourin, François Gros, Philippe Menasché. « Faire disparaître le Téléthon serait une catastrophe », résume Marina Cavazzana-Calvo, qui a participé aux premiers succès de thérapie génique.

Le prochain Téléthon aura lieu les 3 et 4 décembre sur France 2 et France 3 ainsi que France Inter, France Info et France bleu. Rémy Pflimlin, le P-DG de France Télévisions a estimé récemment qu’il serait utile d’en changer la formule, tandis que le CSA doit rendre très prochainement un rapport sur la place des associations à la télévision.

Quotimed.com, le 18/11/2010

R. C.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 3

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... Commenter

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 6

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter