Grippe : l'épidémie progresse encore, mais le pic n'est pas encore atteint

Grippe : l'épidémie progresse encore, mais le pic n'est pas encore atteint

Coline Garré
| 18.01.2017
  • GRIPPE

L'épidémie de grippe à virus A (H3N2) poursuit sa course en France, sans avoir encore atteint son pic, constate le dernier Bulletin hebdomadaire épidémiologique, de Santé publique France, tout en soulignant que l'activité grippale semble se stabiliser en Bretagne, Ile-de-France, Grand-Est et Nouvelle-Aquitaine. Elle diminue en Auvergne-Rhône-Alpes.

Plus d'un million de Français (1 061 000) ont consulté leur médecin pour des symptômes grippaux depuis le début de l'épidémie de grippe saisonnière, estime le réseau de surveillance Sentinelles-INSERM.

Le nombre d'hospitalisations se stabilise

En ambulatoire, le réseau calcule pour la deuxième semaine de 2017 un taux de consultations pour syndrome grippal de 409/100 000 habitants (contre 395/100 000 pour la première). Ces syndromes représentent 16 % des consultations de SOS Médecins (contre 13 % fin décembre). « L'augmentation se poursuit mais est moins prononcée que ces dernières semaines », nuance Santé publique France.

À l'hôpital, le réseau Oscour a rapporté 5 242 passages pour grippe, dont 864 hospitalisations, soit une proportion d'hospitalisations de 16 %, en voie de stabilisation. Depuis le début de l'épidémie, en moyenne 15 % des passages aux urgences se soldent par une hospitalisation, ce qui s'explique par la part importante des plus de 65 ans qui sont gardés à l'hôpital (50 %). Du 9 au 15 janvier, encore 64 % des personnes hospitalisées avaient plus de 80 ans et 13 % avaient entre 65 et 79 ans.

Depuis le 1er novembre 2016, 796 cas graves ont été admis en réanimation, dont 96 sont décédés. Le nombre d'admissions en réanimation a diminué ces deux dernières semaines. Entre le 9 et le 15 janvier 68 patients y ont été admis dont 67 % avait plus de 65 ans. La majorité d'entre eux avait des facteurs de risque et au moins 46 % n'était pas vaccinées.

86 personnes sont décédées en réanimation depuis le début de l'épidémie, dont 65 avaient plus de 65 ans.

Au moins 18 % de surmortalité

La mortalité toutes causes confondues, sur les deux dernières semaines de 2016, est en nette hausse, remarque SPF, avec une surmortalité (nombre observé de décès supérieur au nombre attendu) d'au moins 18 % entre le 26 décembre et le 1er janvier 2016 (contre 10 % la semaine dernière). Néanmoins, on ne connaît pas la part de cette surmortalité directement imputable à la grippe.

Le nombre de foyers d'infections respiratoires aiguës (IRA) reste élevé dans les établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD), avec 355 nouveaux foyers. Depuis le début de l'épidémie, 1 189 foyers ont été recensés. La couverture vaccinale des résidents est de 83 % et celle du personnel de 21 % - alors que l'obligation vaccinale fait débat chez les soignants. Santé publique France renouvelle son appel à la vigilance.

La majorité des virus détectés à l'hôpital (99 %) mais aussi en ville (96 %) sont de type A (dont 82 % H3N2), 4 % sont de type B.

Ce 17 janvier, encore 172 hôpitaux avaient déclenché le dispositif « Hôpital en tension », contre près de 200 la semaine dernière.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
Bardamu Médecin ou Interne 18.01.2017 à 22h28

La grippe tue et engorge des hôpitaux sous équipés, l'air est froid l'hiver, l'été sera chaud, gare à la canicule en maison de retraite, économisons l'eau...
Bref la vie sur terre, comme depuis des Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

BCG, méningocoque, HPV... les recommandations du calendrier vaccinal 2017

calendrier

Le calendrier des vaccinations 2017 vient d'être rendu public ce jour par le ministère chargé de la Santé après avis du Haut Conseil de la... 1

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... 11

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

ROSP

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter