Migrants en Italie : Médecins du Monde s'alarme de la situation sanitaire à Vintimille

Migrants en Italie : Médecins du Monde s'alarme de la situation sanitaire à Vintimille

Hélène Foxonet
| 12.10.2016
  • migrants

Plusieurs associations, dont Médecins du monde (MdM), lancent un cri d’alarme concernant la situation sanitaire et les violences subies par les migrants bloqués à Vintimille. 

Vendredi dernier, une jeune adolescente érythréenne est décédée sous un tunnel d’autoroute, percutée par un poids lourd, en tentant de rejoindre la France. C'est tout un symbole de ces migrants bloqués depuis le mois de juin 2015, qui tentent coûte que coûte de traverser la frontière italienne. « Il y a un mois, c'est un jeune migrant qui a sauté d’un pont, assure le Dr Philippe de Botton, de Médecins du Monde, comme ils sont bloqués – car Vintimille, c’est un entonnoir – ils se mettent en danger. Nous trouvons une très grande souffrance psychique chez ces personnes. »

1 200 migrants attendent à Vintimille

Ce praticien basé à Nice peut témoigner de la dégradation de la situation à la frontière entre l’Italie et la France depuis qu’en juin 2015 les autorités françaises ont décidé de fermer les frontières, entraînant la création d’un premier campement en bord de mer, côté italien, dépourvu de structure sanitaire. Les équipes MdM de Nice s’y rendent trois fois par semaine, pour y conduire des consultations de médecine générale. 630 personnes sont soignées pour des pathologies imputables à leurs conditions de vie précaires.

En 2016, le flot de migrants ne tarit pas, au point que, début octobre, ils étaient plus de 1 200 à vivre soit dans le centre de la Croix-Rouge, éloigné du centre-ville de Vintimille, soit dans l'église de Sant' Antonio, où Caritas accueille les familles.

« La très grande majorité vient du Soudan et d'Érythrée, et près de 10 % des patients sont mineurs. L’Italie fait son boulot d’un point de vue sanitaire, mais ces hommes et ces femmes sont souvent très fatigués, en bout de course, explique le Dr de Botton. Tous témoignent d’une grande souffrance morale et physique, en lien avec leur parcours migratoire et avec les conditions d’accueil extrêmement sommaires qui règnent ici à Vintimille. Nous sommes extrêmement inquiets de cette situation sanitaire et des violences subies. »

Vintimille risque de devenir « un nouveau Calais »

MdM et d'autres organisations sur le terrain – Caritas, le Secours catholique, Amnesty International ou encore l’association Roya Citoyenne – lancent un cri d’alarme, accusant les autorités françaises de recréer « un nouveau Calais ». « Alors que toute la classe politique française dénonce les accords du Touquet et l'externalisation de la politique britannique en France, la France fait la même chose ici à sa frontière italienne », dénonce le Dr Françoise Sivignon, présidente de MdM. Nous voulons alerter l'opinion publique avant que Vintimille ne devienne pour les Italiens et les exilés un autre Calais. »

Cette dernière poursuit, toujours très remontée : « Ce ne sont pas les mêmes nombres mais on est dans la même configuration. On est dans un endroit dans lequel les droits des personnes sont violés. Ces morts sont inacceptables et nous demandons aux autorités françaises de rouvrir la frontière pour que ces personnes ne soient plus exposées à des risques inutiles. »

Les associations humanitaires demandent que le droit d’asile soit respecté pour tous les migrants, « un accès au système de santé national, une protection des mineurs, un respect des droits fondamentaux et de la dignité humaine. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 64

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter