Quel prix un médicament vaut-il vraiment ?

Quel prix un médicament vaut-il vraiment ?

Michel Le Taillanter
| 10.10.2016
Les différentes valeurs d’un produit de santé doivent entrer en compte dans la définition de son prix tout en respectant le dogme solidaire d’une égalité d’accès aux soins pour tous.
  • Quel prix un médicament vaut-il vraiment ?
Si, en France, la guérison d’un ulcère de l’estomac coûte moins de 10 euros, pour guérir d’une hépatite C, le prix à payer est largement plus élevé dépassant les 40 000 euros par patient. Pour Éric Baseilhac, directeur des affaires économiques et internationales, LEEM, « le parcours d’un médicament est risqué, long et coûteux. Le juste prix d’une innovation doit prendre en compte les attentes et contraintes de l’industriel, de l’acheteur et du régulateur ». « La réorganisation des soins est l’un des défis qui permettra également à l’innovation d’être estimée à son juste prix », ajoute Laurent Degos, professeur émérite, université Paris-Diderot, membre de l’Académie nationale de médecine.
Chaque pays évalue le prix de l’innovation à l’aune de ses valeurs sociales : en France, c’est l’égalité d’accès, l’utilité outre-Manche et la responsabilité en Allemagne. « Les valeurs fondamentales de la HAS sont une égalité d’accès aux soins pour tous sur la base d’une efficacité prouvée », assène Agnès Buzyn, présidente de la Haute Autorité de santé (HAS). Trois critères sont à remplir : une évaluation exigeante pour connaître la vraie valeur ajoutée (efficacité, tolérance, transposabilité des essais cliniques en vie réelle, définition des populations cible…), des prix raisonnables avec, par exemple, une rediscussion des prix par indication et un usage raisonnable. « En France, il existe des mésusages pour certains médicaments », souligne Dominique Polton, conseillère auprès du directeur général de la CNAMTS, « des gains substantiels pourraient être réalisés de ce côté-là. De même, en accentuant le recours aux génériques. » « La suppression du remboursement de soins inutiles, estimés à environ 30 %, pourraient permettre de financer l’innovation », ajoute Christian Saout, secrétaire général délégué du Collectif interassociatif sur la santé (CISS). « Mais, pour financer l’innovation, il ne suffit pas de se baisser pour ramasser de l’argent mal utilisé », prévient Dominique Polton.
Le système français de santé semble soutenable. À titre d’exemple, l’introduction du sofosbuvir a été la plus massive en France, en Europe, tout en respectant l’Ondam. Reste que, comme le pointe Agnès Buzyn, « si notre système de santé n’est pas aujourd’hui menacé par le prix des médicaments, on commence à poser des questions d’éthique ». En cancérologie, des gains de survie médiane de 3 à 4 mois obtenus avec des médicaments coûtant 150 000 dollars, interpellent d’autres spécialités, « on en a assez de vos patients cancéreux », entend-on, ce qui pose la question de la saine répartition des ressources.
« À ne pas favoriser la cohésion sociale, on finira par la perdre », résume Christian Saout, en regrettant le manque de transparence et de pédagogie sur le mécanisme du prix du médicament.

Débat avec Éric Baseilhac, directeur des affaires économiques et internationales, LEEM ; Agnès Buzyn, présidente de la Haute Autorité de santé – HAS ; Laurent Degos, professeur émérite, université Paris-Diderot, membre de l’Académie nationale de médecine ; Dominique Polton, conseillère auprès du directeur général de la CNAMTS ; Christian Saout, secrétaire général délégué, Collectif interassociatif sur la santé – CISS. Animé par Yves Juillet, secrétaire général de la Fondation de l’Académie de médecine.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Le Dr Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme

Cahuzac

L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui avait des comptes cachés à l'étranger, a été condamné jeudi à Paris à trois ans de prison... 8

L'espérance de vie en recul en 2015 aux États-Unis, selon les CDC

Longévité

L'espérance de vie des Américains a reculé en 2015, une première depuis 1993 selon un rapport des autorités sanitaires américaines. Un... Commenter

La Guadeloupe inaugure un dispositif d'échocardiographie à distance, une première

Télé-échocardiographie d'île à île

Au CHU de Pointe-à-Pitre, les cardiologues ont le bras long, très long, suffisamment long pour traverser les 30 km de mer qui les séparent... 1

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter