La médecine, parent pauvre de l'université française ? - Le financement des études de santé en débat

La médecine, parent pauvre de l'université française ?Le financement des études de santé en débat

Anne Bayle-Iniguez
| 06.10.2016
Comment donner davantage de marges de manœuvre budgétaire aux facultés de médecine tout en améliorant les conditions d'étude des futurs praticiens ? Trois experts ont exposé leur point de vue lors du congrès CHAM 2016.
  • etudes

La France dispose-t-elle de moyens suffisants pour financer les études de médecine ? La question a été posée par trois spécialistes à l'occasion d'un débat sobrement intitulé « Pauvre université », lors du congrès CHAM*, le 1er octobre.

En France, les facultés de médecine doivent répondre à trois missions, en association avec les 32 CHU de l'Hexagone : l'enseignement, les soins et la recherche.

Pour le Pr Gérard Friedlander, doyen de Paris...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 4 Commentaires
 
francoise a Médecin ou Interne 16.10.2016 à 10h47

C'est tellement plus intelligent d'envisager d construire des prisons pendant que l'on ferme des hôpitaux et qu'on réduit le nombre de médecins accusés de toux les maux !!! La France fait un Lire la suite

Répondre
 
francoise a Médecin ou Interne 16.10.2016 à 10h45

Comme si les étudiants ne devaient débourser que les droits d'inscrip-tion pour faire leurs études !!! de qui se moque-t-on ?

Répondre
 
Christine B Médecin ou Interne 07.10.2016 à 19h07

Surtout que l'on paye des droits d'ins.c.r.i.p.tion pendant tout l'internat sans aucune contrepartie et que l'on doit en repayer dans une autre fac lorsque l'on fait un DU. arnaque, arnaque...

Répondre
 
Sacha M Médecin ou Interne 07.10.2016 à 11h24

« Passer à 1 000 euros les droits d'ins.c.r.i.p.tion annuels serait indolore ». La bonne blague...

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter