Pasteurdon 2016 : 4 jours pour soutenir la recherche

Pasteurdon 2016 : 4 jours pour soutenir la recherche

David Bilhaut
| 05.10.2016
  • pasteurdon

« Ensemble, nous avons le don de vaincre les maladies », clame le slogan du Pasteurdon 2016, avec en tête de l’affiche officielle, Jean-Claude Manuguerra, responsable de la Cellule d’intervention biologique d’urgence qui endosse une nouvelle fois le rôle de chef de file de la recherche pasteurienne. 

Cette dixième édition du rendez-vous annuel d’appel à la générosité de l’Institut Pasteur aux Français débute dès ce jeudi et jusqu’à dimanche.

Un plan média d'envergure

Pour Jean-François Chambon, directeur de la communication et du mécénat à l’Institut Pasteur, le « puissant » plan média est encore une fois à la hauteur de ce moment « absolument fondamental » pour la fondation. Cette année, pas moins de trente-six médias sont partenaires dont vingt-deux chaînes de télévision et quatorze radios qui vont relayer durant les quatre jours de l’opération des programmes courts ciblant quelques grandes thématiques de recherche de l’Institut.

« Le dispositif démarre demain matin avec les radios qui vont nous accompagner pendant 4 jours, puis dès vendredi soir toutes les chaînes TV TNT vont lancer vers 20H30 le clip général », précise Jean-François Chambon.

Soutenir 130 équipes de recherche

Marraine du Pasteurdon pour la sixième année consécutive, l’actrice Alexandra Lamy, assurera le fil rouge de la campagne pour appeler les Français à donner pour financer les 130 équipes de recherche de l’Institut. Sur les 314 millions d’euros de budget de l’Institut Pasteur en 2015, un tiers émane de la générosité du public, en incluant les dons et legs et les « produits de son patrimoine ». Les neuf premières éditions du Pasteurdon, ont permis de réunir 8 millions d’euros.

« Le Pasteurdon, c’est vraiment essentiel pour donner à l’Institut Pasteur sa capacité de trouver et de répondre à des problèmes », déclare le Pr Christian Bréchot, directeur général de l’Institut. Cette opération « nous en met en contact avec la société. C’est tellement important. Nous avons mis en place cette année des formules originales avec des ateliers qui vont permettre à des personnes de différents âges de venir et de comprendre mieux ce que l’on fait », poursuit le Pr Bréchot, insistant sur le caractère multidisciplinaire de l’Institut, largement au-delà du seul champ des pathologies infectieuses.

Besoin de financements

En neurosciences, par exemple « beaucoup de chercheurs travaillent sur des résultats très nouveaux sur des mécanismes dans l’Alzheimer qui pourraient avoir un impact thérapeutique très important » ou sur l’autisme « avec la découverte de gènes qui y prédisposent et la découverte de mécanismes ». Parmi les domaines prometteurs, il cite encore la médecine régénérative, l’immunologie et la recherche de nouvelles formes de vaccination, « efficaces et avec moins d’effets secondaires », incluant des vaccinations thérapeutiques pour le cancer.

Fort d’un réseau international de trente-trois instituts sur tous les continents, l’Institut Pasteur est évidemment en première ligne s’agissant des grandes vagues épidémiques, comme Ebola ou dernièrement Zika ou l’épidémie de fièvre jaune en Afrique et Asie. « Nous devons en permanence réagir vite. Pour tout cela, nous avons besoin d’argent parce que la recherche coûte de plus en plus cher », conclut-il.

Les dons peuvent être faits sur le site pasteurdon.fr, par téléphone (au 36 20 dites « Pasteurdon »), par chèque à l’ordre du Pasteurdon (à envoyer au 25 rue du Dr-Roux, 75015 Paris).

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 8

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter