Cinq médecins retraités rempilent pour venir à la rescousse d'un bourg breton

Cinq médecins retraités rempilent pour venir à la rescousse d'un bourg breton

Christophe Gattuso
| 27.09.2016
  • cabinet médical

À l'heure où les municipalités cherchent des remèdes contre la désertification médicale, cette initiative positive mérite d'être signalée. Confrontée au départ soudain d'un de ses trois généralistes, la commune morbihannaise de Malestroit (2 500 habitants) a pris le taureau par les cornes.

Ne parvenant pas à trouver en urgence un jeune médecin, la municipalité a demandé à cinq médecins généralistes retraités du secteur s'ils seraient prêts à reprendre du service… Et ils ont accepté, comme l'a révélé « Ouest-France ». « Un généraliste, qui avait une file active de 1 000 patients, a été obligé de s'arrêter brutalement, explique le Dr Jean-Paul Lembélembé, gériatre et premier adjoint au maire de Malestroit. J'ai rencontré des anciens médecins de la commune qui ont accepté de rempiler chacun une journée par semaine. Ils sont pour l'instant 5 mais nous espérons qu'ils seront au final 6 ou 7. L'idée est qu'ils tiennent dans cette configuration jusqu'à l'ouverture de la maison de santé pluriprofessionnelle prévue en mars. »

Faciliter la vie

En attendant la mise en place de cette superstructure qui devrait réunir 18 professionnels de santé (au moins cinq médecins mais aussi des kinésithérapeutes, infirmières, sages-femmes, diététiciennes…), les médecins retraités, qui ont « tous autour de 65 ans », pourront pratiquer dans l'ancien cabinet de l'un d'eux, mis à disposition par la commune.

« Ils ont accepté d'apporter leur aide mais souhaitent éviter la lourdeur des formalités administratives, précise le Dr Lembélembé. Les praticiens auront donc le statut de médecin collaborateur des deux derniers généralistes en activité », précise le premier adjoint qui promet que « la mairie va leur faciliter la vie ». L'initiative de Malestroit montre que le concept de retraite active peut-être une réussite.  

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
Dr VULCAN Médecin ou Interne 03.10.2016 à 10h58

Il y a des précédents des médecins retraités participant au service de Garde du Centre 15 comme médecins régulateurs. Précision de taille : leur revenus tirés de cette activité sont EXONERES Lire la suite

Répondre
 
Scalex Médecin ou Interne 27.09.2016 à 16h54

Cette démarche me surprend car elle n'est pas dans ma logique. Je vais sur 65 ans et je compte poursuivre mon activité encore quelques années. L'échange est équilibré : je rends service à mes Lire la suite

Répondre
 
YVES D Médecin ou Interne 27.09.2016 à 19h37

Égocentrisme dommageable

Répondre
 
FRANCOIS MARIE L Médecin ou Interne 27.09.2016 à 20h19

A 69 ans je donne régulièrement des "coups de main" et je suis de l'avis d'Yves...

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Parité dans les Ordres : une ordonnance précise la posologie, un défi pour le CNOM

ordre

Une ordonnance publiée ce 17 février au « Journal officiel » précise les dispositions législatives adoptées depuis un peu plus deux ans,... 15

L’espoir de la vitamine B3 (nicotinamide) dans le glaucome, un effet neuroprotecteur remarquable chez la souris

glaucome

« Tous les traitements du glaucome approuvés à ce jour reposent sur l’abaissement de la pression intra-oculaire. Notre étude montre que le n... Commenter

Décès de patientes traitées par docétaxel, le générique du laboratoire Accord dans le collimateur

ansm

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) informe, dans un courrier adressé aux professionnels de santé,... 28

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter