Une pharmacienne soupçonnée d'avoir escroqué plus de 2 millions à l'assurance maladie

Une pharmacienne soupçonnée d'avoir escroqué plus de 2 millions à l'assurance maladie

23.09.2016
  • pharmacienne

Falsification d'ordonnances et fausses facturations : une pharmacienne lyonnaise de 46 ans est soupçonnée d'avoir escroqué l'assurance maladie pour plus de 2,2 millions d'euros, a annoncé la police ce vendredi 23 septembre.

C'est la caisse primaire d'assurance maladie du Rhône qui a flairé l'arnaque en voyant que le chiffre d'affaires de sa pharmacie, rachetée en 2012 dans la ville industrielle de Saint-Fons (banlieue lyonnaise), bondissait de 50 % par an.

Pour y parvenir, la pharmacienne indélicate rajoutait des prescriptions sur les ordonnances transmises par courrier et inventait des demandes de remboursement en privilégiant des traitements coûteux. Par exemple, le nombre de séropositifs augmentait brutalement dans son officine avec des boîtes de médicaments à 1 000 euros, raconte une source policière.

1,3 million sur son compte bancaire

Sans aucun scrupule, cette mère de deux enfants ne déclarait que 800 euros de revenus par mois pour bénéficier de nombreuses aides et notamment de la couverture maladie universelle (CMU), selon cette même source. Difficile à croire alors que les policiers ont saisi 1,3 million d'euros sur ses comptes…

Interpellée mercredi, elle nie les faits et devait être présentée au parquet dans la journée. Son ex-compagnon et père de ses enfants, avait lui été interpellé jeudi, les enquêteurs le soupçonnant « d'avoir bénéficié de fausses facturations pour des médicaments qui ne lui étaient pas destinés ». Il a été laissé libre.

S. L. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
Un médecin Médecin ou Interne 24.09.2016 à 05h24

Heureusement que l'administration flique les comptes bancaires et que l'informatisation de la santé permet désormais de détecter de façon robotisée les fraudeurs, ce qui devrait empêcher ou limiter Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 39

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... 3

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter