Les médecins italiens s'inquiètent de la multiplication des médecines alternatives

Les médecins italiens s'inquiètent de la multiplication des médecines alternatives

Ariel F. Dumont
| 13.09.2016

Après la mort de trois Italiens qui refusaient la chimiothérapie, la communauté médicale se mobilise.

Eleonora Bottaro venait d'avoir dix-huit ans. Elle est morte il y a quelques jours d'une leucémie, ses parents ayant refusé avec son consentement le protocole médical incluant des cycles de chimiothérapie et opté pour des traitements alternatifs. Trois jours plus tard, une autre jeune femme âgée de trente-quatre ans, entrepreneuse et mère de deux enfants, est morte d'un cancer...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 2 Commentaires
 
avatar Médecin ou Interne 13.09.2016 à 23h21

Eh oui l'absence de raisonnement tue, ce seront pas les seuls morts, vu une floppée d'enfants dont les parents ne veulent que le vaccin DTP, dont des hospitalisés pour pneumonie sévère avec Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 14.09.2016 à 22h40

+1

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Enquête Ifop pour « le Quotidien »Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins

Enquête Ifop pour « le Quotidien » - Sondage exclusif : Fillon et Macron en tête des intentions de vote des médecins-0

Bien moins enclins à l’abstention que l’ensemble des Français, les médecins libéraux s’avèrent polarisés par la droite de François Fillon... 39

Hypercholestérolémie : la HAS recommande d'utiliser l'outil SCORE en prévention primaire entre 40 et 65 ans

CHOLESTEROL

La Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd'hui 3 fiches mémo « afin de guider les professionnels de santé sur la manière d'appréhender... 3

Au congrès de la médecine générale, une pétition pour un DES à 4 ans !

Le collège de la médecine générale a lancé une pétition pour porter le diplôme d'études spécialisées (DES) de trois à quatre ans. L'annonce... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter