Reste à charge, dépassements, tarifs… : l'UFML accable Touraine et son bilan

Reste à charge, dépassements, tarifs… : l'UFML accable Touraine et son bilan

Henri de Saint Roman
| 26.08.2016
  • Touraine-Marty

À l'approche de la présidentielle, l'Union française pour une médecine libre (UFML) présidée par le Dr Jérôme Marty intensifie son travail d'opposition frontale à la loi de santé de Marisol Touraine et à l'ensemble de sa politique. Sur plusieurs sujets sensibles, l'association a ainsi confronté l'argumentaire de la ministre à la « réalité » du terrain, pour en tirer une analyse très différente de celle de Marisol Touraine.

« La prise en charge par la Sécurité sociale a augmenté continûment depuis 2012 », pour atteindre 78 % en 2014, se félicite par exemple la ministre dans un communiqué du 16 août. Dont acte, répond l'UFML, qui précise que cette intervention accrue du régime obligatoire résulte mécaniquement de l'augmentation du nombre de patients en ALD à 100 %. Leur nombre a atteint 9,9 millions en 2014. 

Autre affirmation de Marisol Touraine dénoncée par l'UFML : celle selon laquelle « un tiers des médecins de secteur II » se seraient engagés dans une démarche de modération tarifaire via le contrat d'accès aux soins (CAS qui sera remplacé dans la convention 2016 par une nouvelle option tarifaire). L'association juge ce chiffre d'un tiers surévalué : selon un audit du cabinet Mercer (juin 2016), seuls 23 % des spécialistes exerçant en secteur II sont signataires mais seulement 15 % des chirurgiens éligibles, 10 % des ophtalmos, 21 % des obstétriciens... L'UFML assure au passage que 23 % des signataires ayant respecté les obligations du contrat attendent encore les allégements de cotisations promis.

Les contrats complémentaires santé responsables (qui bénéficient d'aides fiscales) sont également visés. Objets de grande satisfaction ministérielle, l'UFML fait valoir au contraire que « leur coût a augmenté pour les adhérents et les employeurs puisqu’à cotisation égale, le panier de soin remboursé est réduit au minimum ».

Quant aux compléments d'honoraires, que Marisol Touraine veut à tout prix réguler, l'UFML souligne qu'ils sont « justifiés et inévitables dans la pratique libérale », au regard de la faiblesse des tarifs Sécu actuels. L'association observe ainsi que les centres de santé, assujettis aux tarifs opposables, doivent être subventionnés par l'État à hauteur de 36 % pour ne pas être déficitaires, « preuve que les soins ne peuvent pas s'organiser à ces tarifs ».

Défiance

Dans une tribune publiée le 24 août par « le Monde », le Dr Jérôme Marty, président de l'UFML), précise sa charge contre le bilan Touraine : aggravation des déserts médicaux, contrats d'assurance low-cost, augmentation des cotisations des assurés sociaux, réseaux de soins, mise en place d'un système de santé hyperadministré, rien ne trouve grâce à ses yeux.  « C'est la défiance qui prévaut désormais, conclut-il. Jamais ministre ne se sera à ce point éloigné des professions dont il a la charge. Cette défiance est le symbole du gouvernement Hollande qui, à force d'erreur, de centralisation et de scandales, s'est coupé des Français. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
gilles m Médecin ou Interne 27.08.2016 à 20h55

Elle al'air particulièrement idiote. Comme quoi les études scolaires et formatées prennent souvent le pas sur ce serviteur fidèle qu'est l'intelligence intuitive. (Selon Einstein)

Répondre
 
asphyxia Médecin ou Interne 27.08.2016 à 07h39

Merci à vous Docteur MARTY pour vos précieuses analyses et votre intégrité ; merci à l' UFML pour tout le travail accompli ; on compte sur vous

Répondre
 
christine l Médecin ou Interne 26.08.2016 à 21h51

les médecins résistants ont perdu une bataille avec la trahison des syndicats signataires de la convention dont MST ne va pas manquer de s'enorgueillir mais ils n'ont pas perdu la guerre : guerre Lire la suite

Répondre
 
ALAIN D Médecin ou Interne 26.08.2016 à 20h58

Marisol Touraine, il faut le reconnaitre, a un très lourd handicap , elle a fait l'ENA. Cette école où l'on vous apprend que vous êtes sur-intelligent, mais où on vous déconnecte totalement du Lire la suite

Répondre
 
Etienne LB Médecin ou Interne 29.08.2016 à 15h23

Ces faits montrent qu'elle est très éloignée du monde de la santé !

Répondre
 
Etienne LB Médecin ou Interne 29.08.2016 à 11h00

Elle est aussi la fille d’une chilienne médecin, la sœur d’un professeur parisien d’endocrinologie, la nièce d’un dermatologue universitaire parisien réputé. Son père Alain, sociologue, et son oncle Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter