Convention médicale : la FMF décide de signer, le texte entrera en vigueur jeudi après-midi

Convention médicale : la FMF décide de signer, le texte entrera en vigueur jeudi après-midi

Marie Foult
| 22.08.2016
  • Convention médicale : la FMF décide de signer, le texte entrera en vigueur jeudi après-midi-1

La convention médicale sera signée dès ce jeudi. C'est ce qu'a annoncé l'Assurance-maladie (CNAM) dimanche 21 août, après que la FMF a décidé en assemblée générale extraordinaire, ce même jour, de signer la convention.

Les négociations s'étaient arrêtées dans la nuit du 27 au 28 juillet dernier sur la signature du BLOC et de MG France, après cinq mois de discussions et 1,3 milliard d'euros mis sur la table par la CNAM en dépenses remboursables.

Les syndicats de libéraux avaient notamment obtenu un passage du C à 25 euros en mai 2017, quatre niveaux de consultation ou encore un forfait structure de 4 000 euros. Mais la FMF, le SML et la CSMF devaient encore consulter leurs troupes pour décider s'ils engageaient leur signature.

Vote serré à la FMF

Avec cette décision de la FMF, les conditions requises pour l'adoption de la convention sont donc remplies, puisque 30 % des voix sont représentées dans les deux collèges, généralistes et spécialistes.

« Le vote a été serré (52,95 % de voix pour) et a fait l'objet d'un vrai débat », témoigne le Dr Jean-Paul Hamon, président de la FMF, qui indique que ceux de ses adhérents qui ont voté en faveur du texte l'ont fait « en traînant des pieds ». « Mais signer la convention est le seul moyen d'améliorer les choses de l'intérieur », estime le président du syndicat.

« Nous continuerons de dénoncer le tiers payant généralisé, les cadeaux aux complémentaires ou les menaces au secret médical », assure cependant le Dr Hamon.

Le plus de syndicats possible

De son côté, l'Assurance-maladie se réjouit de cette décision. « L’aboutissement de cette négociation témoigne du fruit d’un vrai travail collectif de six mois entre l’Assurance-maladie et les syndicats médicaux », a commenté dimanche le directeur de la CNAM, Nicolas Revel.

Cette convention se traduira par des revalorisations tarifaires « importantes et légitimes pour les médecins, mais aussi par des avancées nécessaires et attendues par les patients : en termes de lutte contre les déserts médicaux, de meilleure prise en charge des pathologies chroniques et d’accès rapide à un spécialiste en cas d’urgence, de renforcement de la prévention et de la coordination des soins », a rajouté Nicolas Revel.

Le directeur de la CNAM a par ailleurs indiqué qu'il souhaitait que la convention rassemble le plus grand nombre possible de syndicats signataires. La CSMF et le SML doivent encore se prononcer jeudi matin, en assemblée générale, sur la signature de la convention. Mais quelle que soit leur décision, elle n'empêchera plus l'application du texte.

Le Dr Éric Henry, le président du SML, appellera donc ses adhérents à ne pas signer le texte. Une non-signature qu'il qualifie de combat, même si le syndicat prendra « tout ce qui est bon à prendre », concède-t-il au « Quotidien ».

Choix cornélien

L'assemblée générale de la CSMF, qui aurait pu faire basculer le sort de la convention, aura également lieu jeudi matin.

« Le texte fait l'objet de beaucoup de débats animés en interne, des éléments vont dans le bon sens, mais ce n'est pas la convention dont nous rêvions », a simplement commenté le Dr Jean-Paul Ortiz, le président du syndicat polycatégoriel.

« Les syndicats étaient face à un choix cornélien, et la CSMF a désormais la pression puisque si elle signe, elle peut être qualifiée de suiviste, et si elle ne le fait pas, elle se met en dehors du jeu conventionnel, ce qui n'est pas dans son histoire », analyse l'ancien responsable santé du PS, le Dr Claude Pigement, qui souligne « l'habileté » de la FMF à s'être positionnée plus tôt.

« On a beaucoup reproché le manque de dialogue social dans la loi Travail, mais, finalement, dans le cas de la convention médicale, le dialogue a fonctionné, rajoute le Dr Claude Pigement. Grâce à la CNAM et aux syndicats de médecins, qui se sont montrés responsables. »

Lire aussi « Ce qu'il faut retenir du projet actuel de convention médicale »

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 23 Commentaires
 
asphyxia Médecin ou Interne 24.08.2016 à 08h36

FAUX le C n'augmente pas : "" la revalorisation de la consultation du généraliste, d’abord en deux temps, de 1€ au 1/04/ 2017 et de 1€ au 1/04/2018, puis après refus syndical, en seul temps de 2€ au Lire la suite

Répondre
 
Dr AirGiAime Médecin ou Interne 24.08.2016 à 00h27

Je part en retraite avec beaucoup de regret, mais bien content d'être au bout.
Je n'ai pas de successeur et vais laisser 2000 patients dans la panade....
Après tout ils l'ont bien mérité; Lire la suite

Répondre
 
asphyxia Médecin ou Interne 24.08.2016 à 08h29

Bonne retraite bien méritée ; je suis d'accord avec vous.

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 24.08.2016 à 07h53

Bravo. Vous partez avec une retraite toute juste décente mais assurée en ayant cotisé beaucoup. La carmf doit désormais financer des départs en retraite de plus en plus nombreux, avec des Lire la suite

Répondre
 
Kellpoisse Médecin ou Interne 23.08.2016 à 19h12

Nos syndicats qui signent sont une honte. Ils acceptent des choses alors qu'ils sont en position de force. Je commence juste ma pratique d'installé et j'ai envie de partir ailleurs...

Répondre
 
RENE C Médecin ou Interne 25.08.2016 à 08h53

Moi je vais prendre ma retraite le plus vite possible !

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 23.08.2016 à 14h56

Bien content de ne plus être syndiqué : à quoi sert d'aboyer quand on ne mord pas? Revel est pleinement satisfait et pourra appliquer la convention comme il lui plait. On reste avec le délit Lire la suite

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 23.08.2016 à 10h49

J'avais annoncé les deux euros surs 48h après le début des négos... Qui auront pris cinq mois pour le même résultat . Et rien sur l'avenir de la médecine de ville, rien pour attirer les jeunes. Et Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter