Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « Si les spécialistes sont oubliés, ils se mobiliseront »

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « Si les spécialistes sont oubliés, ils se mobiliseront »

Christophe Gattuso
| 12.07.2016
  • gasser

À la veille d'une séance importante de négociations conventionnelles, le Dr Patrick Gasser, président des spécialistes confédérés (UMESPE), expose au « Quotidien » les raisons de sa colère. Pour lui, la signature d'une convention n'est pas envisageable en l'état.

LE QUOTIDIEN : Vous jugez que les dernières propositions de la CNAM sont une « insulte » à la médecine spécialisée libérale. Pour quelles raisons l'UMESPE (CSMF) est-elle totalement hostile à la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 5 Commentaires
 
PAULE JEANNE S Médecin ou Interne 18.07.2016 à 18h26

Tu parles d'un geste !
C2 , c'est C multiplié par 2 (et comme C = Cs, CQFD).

Répondre
 
RENE C Médecin ou Interne 14.07.2016 à 12h38

Généralistes et spécialistes libéraux, nous sommes unis dans le même combat: faire comprendre par tous les moyens que l'on refuse d'être méprisés éternellement. Pas de négos dans ce contexte délétère Lire la suite

Répondre
 
Claudine Médecin ou Interne 12.07.2016 à 23h12

Il n'y en a que pour les généralistes , comme si on pouvait opposer le rôle des MG et des spécialistes , c'est insupportable

Répondre
 
PHILIPPE E Médecin ou Interne 12.07.2016 à 21h06

moi je me suis déjà barre a l’étranger et ll n y a pas photo hehehe

Répondre
 
Thierry B. Médecin ou Interne 12.07.2016 à 19h37

En fait en tant que spécialiste secteur 1 à Paris avec des consultations d'une demi heure (soit 56 € de l'heure donc le chiffre d'affaire d'une manucure), je me barre à l'étranger s'il n'y a pas de Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
Brève

Présidentielle : le monde de la Recherche appelle à voter contre Marine Le Pen

le pen

Neuf dirigeants des principaux organismes publics de recherche ont appelé ce 27 avril « à voter contre » Marine Le Pen au second tour de... 2

À Belle-Île-en-Mer, François Hollande lance les travaux de reconstruction de l'hôpital

hollande

François Hollande a lancé officiellement, ce vendredi, la reconstruction de l’hôpital Yves-Lanco, à Belle-Île-en-Mer (Morbihan), la plus... 1

Allergies alimentaires : les allergologues réclament des moyens

« Les allergies alimentaires constituent aujourd’hui la deuxième vague d’augmentation des allergies après celle des allergies respiratoires... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter