Succès des ECNi : les doyens soulagés, Touraine applaudit une « première mondiale »

Succès des ECNi : les doyens soulagés, Touraine applaudit une « première mondiale »

Sophie Martos
| 23.06.2016
  • Touraine, ECNi

Après trois jours d'examen éprouvants pendant lesquels ils ont planché sur 18 dossiers cliniques progressifs, 120 questions isolées et la lecture critique de deux articles (LCA), 8 200 carabins ont fêté mercredi 22 juin la fin des premières épreuves classantes nationales informatisées (ECNI) en bonne et due forme.

En fin d'après-midi, la ministre de la Santé Marisol Touraine et Thierry Mandon, secrétaire d'État chargé de l'enseignement supérieur, se sont réjouis du bon déroulement de cette « première mondiale » qui a vu plus de 8 000 candidats composer simultanément dans 34 centres d'examen (au lieu de 7) sur des tablettes numériques.

Les ministres ont félicité l'ensemble des équipes ayant construit et développé ce projet ambitieux (voir le diaporama consacré à la dernière journée des ECNi).

La conférence des doyens s'est également exprimée sur la réussite de ces premières ECNi. « Quel plaisir ! Quel soulagement pour tous ! Mais surtout quelle belle victoire de la pugnacité de l'ensemble des acteurs », résume le Pr Jean-Luc Dubois-Randé, président des doyens.

Une réussite collective

« Aucune épreuve n'est à refaire et toutes se sont déroulées sans difficultés techniques », se réjouissent les directeurs d'UFR. Ils rappellent les progrès accomplis en un temps record. Depuis 2014, les bonds technologiques à la fac se sont multipliés, souligne la conférence. La plateforme SIDES, un portail d'entraînement, a vu le jour. Elle comprend aujourd'hui une banque nationale de sujets alimentée par toutes les facultés françaises, des banques locales et des conférences d'internat, permettant aux étudiants de s'entraîner quand ils le souhaitent.

Les doyens saluent une « réussite collective » mais soulignent le rôle prépondérant du centre national de gestion (CNG) qui a réussi un « tour de force en un temps particulièrement contraint » entre le développement des logiciels, la sécurisation des épreuves les liaisons wi-fi, la labellisation de toutes les salles, les trois tests nationaux en grandeur nature, jusqu'à la réussite des ECNi. « Le challenge a été gagné », concluent-ils.

En complément de l’article

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
France C Médecin ou Interne 26.06.2016 à 23h22

Est ce que cet examen est fiable pour choisir les bons médecins ?

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 25.06.2016 à 19h58

Combien a-t-elle payé pour cet effet d'annonce qui lui permet de faire croire que le T.P.G est maitrisé techniquement?...
L'enjeu était là et pas ailleurs...
Pauvres étudiants bientôt jeunes Lire la suite

Répondre
 
Guy R Médecin ou Interne 25.06.2016 à 07h23

Touraine et Dubois-Randé sont des champions de l'auto-satisfaction

Répondre
 
jean p Médecin ou Interne 24.06.2016 à 08h12

Sur tablette ou papier l'ecn, ça reste de la m...

Répondre
 
deffend 85 Médecin ou Interne 23.06.2016 à 20h22

Quel succès en effet!!! Pas moins de 30 minutes d' interruption de connexion à Angers le 1 er jour. Je crois que malheureusement le rédacteur de cet article est mal informé.
Comme d' habitude on se Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cellules, ADN, exosomes, des indices dans le sang à exploiterComment le matériel tumoral circulant peut révolutionner le cancer Abonné

cancer

La détection du matériel tumoral circulant ouvre de nouvelles perspectives pour une meilleure prise en charge des cancers, plus précoce,... Commenter

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Un conflit médical dégénère et jette le discrédit sur un service de dermatologieAccusations publiques, harcèlement : le CHU de Besançon dans la tourmente Abonné

besancon

Ancien chef de service de dermatologie au CHU de Besançon, le Pr Philippe Humbert a dénoncé des maltraitances présumées envers d'anciens... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter