Nouveaux indicateurs, règles assouplies : comment la CNAM veut toiletter la ROSP

Nouveaux indicateurs, règles assouplies : comment la CNAM veut toiletter la ROSP

Marie Foult
| 17.06.2016
  • rosp

Outre ses propositions pour mettre en place un forfait structure, la CNAM a dévoilé ses pistes pour aménager la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP), jeudi, lors des négociations conventionnelles.

Dans un document de travail, l'Assurance-maladie insiste sur la nécessaire actualisation de la ROSP, notamment sur la base des recommandations du Collège de médecine générale (CMG), publiées en février. Ces propositions sont le fruit d'une concertation de la CNAM avec...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 10 Commentaires
 
Raphaël L Médecin ou Interne 20.06.2016 à 09h39

Lors de la mise en place du "médecin traitant" , la CNAM annonçait 95% de déclaration avant même le 1er juillet 2005, date du début de ce dispositif. Chiffre totalement faux à l'évidence. Il en est Lire la suite

Répondre
 
Patrick R Médecin ou Interne 18.06.2016 à 12h00

A quand les cours de médecine à la faculté donnés par des fonctionnaires de la CNAM ?

Répondre
 
Dr Petitjean Médecin ou Interne 18.06.2016 à 10h07

ROSP = Régulation Opaque d'une Santé en Perdition.

Répondre
 
MARC G Médecin ou Interne 18.06.2016 à 08h51

Avant il y avait un ordre des médecins qui régulait notre activité , mais ça c'était avant. Dorénavant la profession sera aux ordres de la sécu.

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 18.06.2016 à 17h39

Ou pire, des mutuelles et assureurs. Ils voudraient bien se mêler des critères de ROSP. Pour le bien des patients...mais bien sûr... on nous prend vraiment pour des c...

Répondre
 
JEAN JACQUES L Médecin ou Interne 18.06.2016 à 08h12

Une seule façon de "toiletter" tout ça: supprimer toutes ses bêtises hypocrites
Le Rosp est seulement un compliment d'honoraires plus ou moins discret pour ne pas augmenter le C
Tout le monde se Lire la suite

Répondre
 
JEAN FRANCOIS C Médecin ou Interne 16.08.2016 à 13h24

Parfaitement d'accord ! Je n'ai pas étudié 12 ans pour faire chasseur de prime. C'est indigne.
En ophtalmo, les logiciels d'incompatibilité ne servent à rien, sinon à faire plaisir aux Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’ANSES fixe de nouveaux repères pour la consommation alimentaire des adultes

ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) publie ce mardi un avis et un rapport qui actualisent les... Commenter

Des files d'attente quatre jours par an pour prendre rendez-vousSous le feu des critiques, un ophtalmo gardois défend sa méthode Abonné

Le Dr Thierry Bangil, ophtalmologue à Pont-Saint-Esprit, organise une fois par trimestre une prise de rendez-vous pour le renouvellement de... 7

Les ordonnances du SML pour « soigner » les maux de Valls et Hamon

Après un « examen complet » des programmes des deux candidats arrivés en tête du premier tour de la primaire à gauche, les médecins du SML... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter