Suspension des accouchements à la maternité de Pithiviers

Suspension des accouchements à la maternité de Pithiviers

09.06.2016

Les accouchements à la maternité de Pithiviers (Loiret), pionnière de l'accouchement dans l'eau, sont suspendus en raison du manque de personnel médical, a annoncé mercredi l'agence régionale de santé (ARS) Centre-Val-de-Loire dans un communiqué.

« Les accouchements seront désormais assurés dans les maternités les plus proches de Pithiviers, à Orléans, à Montargis, à Etampes et à Fontainebleau », précise l'ARS.

Un centre périnatal de proximité, qui permettra aux futures mères « de continuer de bénéficier à proximité de chez elles d’un suivi en gynécologie-obstétrique », ouvrira dans les prochains jours à l'hôpital de Pithiviers, annonce par ailleurs l'ARS.

Sa création « fait suite à la suspension des accouchements à Pithiviers, décidée ce jour (mercredi, NDLR) en raison des risques importants encourus par les parturientes du fait de l’insuffisance des effectifs médicaux de la maternité », explique l'ARS.

« Il s’agit de la seule solution susceptible d’apporter aux futures mères une prise en charge sécurisée dans ce territoire, devant le constat de l’impossibilité de recruter les praticiens nécessaires », détaille-t-elle.

Un établissement pionnier

Le niveau d'activité de la maternité de Pithiviers est d'environ 500 accouchements par an.

Cette maternité avait été la première à proposer des piscines d'accouchement, à partir des années soixante-dix, ainsi que des salles d'accouchement « comme à la maison ». Ce rôle de pionnière lui avait valu une renommée internationale, et avait suscité la venue de futures mamans originaires du monde entier.

En mars dernier, quelque 1 200 personnes avaient manifesté dans les rues de Pithiviers, pour sauver la maternité. Peu auparavant, l'ARS avait intimé l'ordre au centre hospitalier de « se mettre en conformité avec les règles en vigueur », sans quoi la maternité fermerait au plus tard à la fin du mois de juin.

En 1997, l'établissement avait déjà failli fermer mais la mobilisation locale l'avait sauvé. 

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
xam Médecin ou Interne 10.06.2016 à 12h39

xam obstetricien. Effectivement la maternité de Pithiviers prônait des méthodes d'accouchement "naturelles". Il s'en est suivi bon nombre d'accidents sévères qui n'ont comme d'habitude pas fait la Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Bergerac ouvre un centre de santé et tente d'apaiser les médecins libéraux agacés

bergerac

Est-ce la fin de la pénurie médicale à Bergerac ? En 2016, le départ de plusieurs médecins généralistes libéraux a placé les professionnels... 58

Deux épidémiologies distinctes selon la forme compliquée ou nonL'appendicite aiguë compliquée, une entité (et un traitement) à part Abonné

appendicite

L'appendicite aiguë nécrosée ou perforée ne serait pas l'évolution d'une forme non compliquée non opérée. Selon une étude inédite française... Commenter

Parité dans les Ordres : une ordonnance précise la posologie, un défi pour le CNOM

ordre

Une ordonnance publiée ce 17 février au « Journal officiel » précise les dispositions législatives adoptées depuis un peu plus deux ans,... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter