La HAS dit non au dépistage organisé du cancer du poumon chez les fumeurs

La HAS dit non au dépistage organisé du cancer du poumon chez les fumeurs

Damien Coulomb
| 20.05.2016

Les conditions ne sont pas réunies pour un dépistage organisé du poumon chez les fumeurs et anciens fumeurs, selon la Haute Autorité de santé (HAS) qui avait été saisie sur cette question dans le cadre du 3e plan cancer 2014-2019. La HAS estime en effet que la maladie est difficilement détectable à un stade précoce et qu'il n'est pas clairement établi qu'il existe une période suffisamment longue entre le moment où une anomalie est décelable à l'imagerie et l'apparition...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 2 Commentaires
 
sirius Médecin ou Interne 20.05.2016 à 19h47

« On comprends que la HAS juge beaucoup plus rentable de lutter contre le tabagisme. »

Répondre
 
Alastor Etudiant en santé 20.05.2016 à 19h36

Quand on voit le taux de survie des T1 par rapport aux T3... et qu'il suffit de deux scanner avec calcul du temps de doublement volumique à 3 mois d'intervalle pour déterminer si un nodule est en Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Bergerac ouvre un centre de santé et tente d'apaiser les médecins libéraux agacés

bergerac

Est-ce la fin de la pénurie médicale à Bergerac ? En 2016, le départ de plusieurs médecins généralistes libéraux a placé les professionnels... 59

Deux épidémiologies distinctes selon la forme compliquée ou nonL'appendicite aiguë compliquée, une entité (et un traitement) à part Abonné

appendicite

L'appendicite aiguë nécrosée ou perforée ne serait pas l'évolution d'une forme non compliquée non opérée. Selon une étude inédite française... Commenter

Parité dans les Ordres : une ordonnance précise la posologie, un défi pour le CNOM

ordre

Une ordonnance publiée ce 17 février au « Journal officiel » précise les dispositions législatives adoptées depuis un peu plus deux ans,... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter