Au Rwanda, des drones vont distribuer sang et vaccins

Au Rwanda, des drones vont distribuer sang et vaccins

Sophie Martos
| 10.05.2016

United Parcel Service Inc. (UPS), l'entreprise de messagerie et de transport international express de colis, a annoncé lundi 9 mai avoir tissé un partenariat avec Zipline, la firme américaine de robotique, et Gavi, l'alliance mondiale du Vaccin, pour tester la livraison de vaccins et de lots de sang par drones au Rwanda.

La fondation UPS a alloué une subvention de plus de 700 000 euros « pour soutenir le lancement initial » qui débutera en milieu d'année. « Le gouvernement rwandais commencera à utiliser des drones de Zipline qui peuvent effectuer jusqu'à 150 livraisons de sang par jour à 21 centres de transfusion situés dans la moitié ouest du pays », précise la société UPS dans un communiqué.

Selon l'OMS, l'Afrique possède le taux de mortalité maternelle le plus élevé dans le monde en raison des hémorragies post-partum, rappelle l'entreprise.

Servir de modèle pour d'autres pays

Le réseau national de drones du Rwanda se concentre sur la livraison de sang mais l'objectif est d'étendre l'initiative aux vaccins, aux traitements du VIH/sida, du paludisme et de la tuberculose. « L'opération de livraison par drones du Rwanda devrait sauver des milliers de vies au cours des trois prochaines années et pourrait servir de modèle pour d'autres pays », conclut la firme. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... Commenter

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter