Les erreurs médicales, 3e cause de décès aux États-Unis, selon une étude du BMJ

Les erreurs médicales, 3e cause de décès aux États-Unis, selon une étude du BMJ

04.05.2016

Les erreurs médicales causeraient entre 210 000 et 400 000 morts par an aux États-Unis. Les calculs de deux experts publiés dans la revue British Medical Journal (BMJ) en feraient ainsi la 3e cause de décès, après les maladies cardiovasculaires et le cancer.

Il n'existe aucune statistique officielle sur les décès dus aux erreurs médicales aux États-Unis. Martin Makary et Michael Daniel, de la Johns Hopkins University School of Medecine de Baltimore, ont utilisé des études...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 4 Commentaires
 
dominique d Autre Professionnel Santé 08.05.2016 à 14h37

« "L'avantage des médecins , c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite." Alphonse Allais »

Répondre
 
Chantal B Paramédicaux 04.05.2016 à 21h21

« Un peu terrifiant non? »

Répondre
 
DocJCA Médecin ou Interne 04.05.2016 à 20h57

« Étude faite aux US dans les 80's ... Lors d'une grève "dure" de 3 semaines des praticiens, la mortalité a baissé alors e 50%, "de mémoire" .. À l'analyse "primaire", "moins vous voyez votre médecin, Lire la suite

Répondre
 
Etienne LB Médecin ou Interne 04.05.2016 à 23h07

« ?? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 3

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... Commenter

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 6

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter