« Je ne veux pas de femmes voilées dans mon cabinet » : une généraliste de l'Isère bientôt entendue par l'Ordre

« Je ne veux pas de femmes voilées dans mon cabinet » : une généraliste de l'Isère bientôt entendue par l'Ordre

Henri de Saint Roman
| 29.04.2016
  • femme voilée au cabinet

Un médecin peut-il reprocher à une patiente d'être voilée ? C'est ce que la chambre disciplinaire de première instance de l'Ordre régional des médecins de Rhône-Alpes aura à trancher le 12 mai prochain.

L'affaire se déroule en juin 2015. Une femme voilée se rend chez son généraliste en Isère pour une consultation. En l'absence de ce dernier, elle est reçue par une remplaçante à qui elle se plaint d'une tension trop basse. « La femme médecin semblait un peu pressée,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 116 Commentaires
 
Boulga Médecin ou Interne 27.10.2016 à 22h02

il faut respecter notre éthique soigner tout le monde sans distinction d'habit, surtout si c'est un moine ou autre religieux, notre métier est beau, universel, c'est notre chance de pouvoir Lire la suite

Répondre
 
Yvo P Médecin ou Interne 07.09.2016 à 09h03

Consultation non urgente manifestement. Il existe d'autres confrères disponibles et par conséquent la consoeur n'est pas obligée de passer par les ukases de cette provocatrice ; notre consoeur est en Lire la suite

Répondre
 
JEAN PAUL V Médecin ou Interne 06.09.2016 à 20h32

En ce qui me concerne, je reçois les femmes voilées de tous âges, pourvu qu'elles acceptent de me laisser faire mon travail correctement, c'est à dire qu'elle acceptent de débâcher si cela est Lire la suite

Répondre
 
Rida P Etudiant en santé 16.05.2016 à 09h20

Quel est donc le verdict de l'ordre des médecins concernant cette affaire ?

Répondre
 
om Médecin ou Interne 10.05.2016 à 21h32

« Et si moi je disait je ne veux pas de femme en minijupe dans mon cabinet vous pensez que le tribunal me relaxerait? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La délégation de tâches, nouvelle arme anti-déserts ?Le Sénat mise sur les paramédicaux pour pallier la pénurie de médecins Abonné

para

Plusieurs sénateurs de tous bords ont proposé, lors d'un débat, de renforcer le rôle des paramédicaux pour améliorer l'accès aux soins, et... 2

Antibiorésistance : l'OMS publie la liste des bactéries pour lesquelles la recherche de nouveaux antibiotiques est prioritaire

OMS

Pour mieux lutter contre l'antibiorésistance, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publie ce lundi une liste des bactéries résistantes... 1

Non-respect du temps de travail : les internes marseillais portent plainte contre l'AP-HM

Marseilles

Le syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a annoncé ce lundi avoir porté plainte au tribunal administratif contre... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter