Protection maladie universelle : MdM dénonce une régression pour les étrangers en situation régulière

Protection maladie universelle : MdM dénonce une régression pour les étrangers en situation régulière

Cyrille Dupuis
| 15.04.2016
  • PUMA

Médecin du Monde (MdM) redoute « une régression catastrophique » pour la Sécurité sociale des étrangers en situation régulière, à la faveur de la nouvelle « protection universelle maladie », dite « PUMa », entrée en vigueur le 1er janvier 2016.

Si MdM ne conteste pas les « nombreuses avancées » de cette réforme – dont une simplification et une facilitation du maintien des droits –, l'association fait valoir que les étrangers en situation administrative régulière en sont « les grands oubliés ».

« Ces personnes risquent d’être exclues de cette nouvelle organisation de la Sécurité sociale, ce qui constituerait une régression majeure par rapport à la réforme CMU de 2000 », explique MdM qui évoque un projet de décret en préparation.  

Selon l'association, les droits à la protection maladie pour les ressortissants étrangers en situation régulière « ne seraient plus ouverts systématiquement pour un an » ; la durée d’ouverture de ces droits serait dupliquée sur la durée des titres de séjour, de plus en plus courts (autorisations provisoires de trois mois, par exemple).

MdM craint des ruptures de droits lors des renouvellements de titres de séjour, mais aussi un système très coûteux et ingérable pour les caisses de la Sécurité sociale.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... 1

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 57

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter