Cannabis : levée de boucliers contre la proposition de Jean-Marie Le Guen d'une dépénalisation partielle

Cannabis : levée de boucliers contre la proposition de Jean-Marie Le Guen d'une dépénalisation partielle

Dr Lydia Archimède
| 12.04.2016
  • Dr Le Guen

Le Dr Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État auprès du premier ministre, chargé des relations avec le parlement, s'est prononcé en faveur d'une légalisation du cannabis, relançant le débat sur la dépénalisation.

« Je pense que la prohibition du cannabis en France est une mesure qui mérite d'être discutée. Il y a un tabou dans la société française, on ne parle pas de ça », a déclaré le médecin au micro de Ruth Elkrief sur BFM TV, au lendemain d'une réunion du parti socialiste où il avait déjà évoqué cette position.

« Le cannabis est une très mauvaise chose pour la santé publique, en particulier chez les jeunes. Mais la prohibition n'amène pas une diminution de la consommation », a-t-il poursuivi faisant observer que la France restait parmi les pays où l'usage était le plus élevé parmi les jeunes.

Usage privé et non pas public

S'exprimant « à titre personnel », Jean-Marie Le Guen le martèle : « Je suis un homme de santé publique, je me suis toujours battu contre l'alcool contre tabac, je me battrais toujours contre la consommation de cannabis chez les jeunes mais la prohibition n'est pas efficace. » Le secrétaire d'État socialiste propose « une approche sanitaire » et « non pas morale ou juridique ».

Il souhaite « aller vers des mécanismes de légalisation contrôlés mais surtout des politiques d'éducation, de santé publique et de lutte très forte contre la consommation de cannabis ». Il s'agirait, selon lui, de « levées d'interdiction très sélectives d'abord pour les adultes, certainement pas pour les jeunes de moins de 21 ans ». Les « circonstances tout à fait particulières » devront être définies pour un « usage privé et certainement pas… public ». Jean-Marie Le Guen s'est aussi prononcé en faveur d'un « renforcement des sanctions de la même façon que contre l'abus d'alcool on a renforcé les contrôles », a-t-il indiqué tout en précisant qu'il ne mettait pas les « 2 produits au même niveau ».

Pas de réflexion engagée par le gouvernement

Cette prise de position en faveur d'une levée partielle de l'interdiction a aussitôt fait réagir. Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a affirmé qu'il « n'y a aucune piste de travail ni de réflexion engagée au gouvernement sur cette question ». Et d'ajouter : « C'est une position qu'il défend depuis longtemps (...) en tant que médecin. Mais ce n'est pas la position du gouvernement ». Une position gouvernementale rappelée par la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem. « Il n'y a pas de dépénalisation du cannabis en vue », a-t-elle lancé.

Du côté de l'opposition, les accusations de démagogie fusent au moment où le gouvernement tente de renouer avec les jeunes mobilisés contre le projet de loi travail. « Comme par hasard, le même jour, en direction des jeunes, d'un côté 500 millions, de l'autre, regardez, on est ouvert, on est sympa, on propose un débat sur la dépénalisation du cannabis. C'est juste pas sérieux », a dénoncé Benoist Apparu, député Les Républicains. « Je pense surtout que la légalisation du cannabis serait un signal extrêmement laxiste envoyé à la jeunesse », a estimé François Fillon.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 12 Commentaires
 
Christophe LAMARRE - Roubaix Médecin ou Interne 17.04.2016 à 10h40

« Y'a pas que les jeunes qui fument en se mettant en péril. Je soigne beau ou d'adultes, y compris des quadras et quinquas, souvent mères ou pères de familles, qui ont bousillé leur famille et leur vi Lire la suite

Répondre
 
FABIEN A Médecin ou Interne 16.04.2016 à 18h35

« La politique pénale la plus repressive en Europe et la plus grande consommation chez les jeunes en Europe toujours.
Des dépenses exorbitantes de police et l'argent de la consommation qui remplit Lire la suite

Répondre
 
Marie/médecin Médecin ou Interne 17.04.2016 à 11h57

« Le genre de réponse qui ne veux rien dire. »

Répondre
 
avatar Médecin ou Interne 16.04.2016 à 15h25

« l'accès légal à la biture du samedi chez Carrefour-Auchan-Leclerc-Lidl-Franprix-ED-Champion .... n'a jamais fait régresser l'alcoolisme ... C'est l'interdiction de la transmission du bouilleur de cr Lire la suite

Répondre
 
Marie/médecin Médecin ou Interne 16.04.2016 à 08h26

« Que l'on commerce par durcir les peines contre les trafiquants
de tout poil en requalifiant cette activité empoisonnement collectif
Si l'on veut voir les choses s'améliorer la réaction doit être Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE Z Médecin ou Interne 16.04.2016 à 07h58

« Etude de 500 dossiers sur 20 ans: aucun des jeunes gens consommateurs de cannabis n'a fait d'études supérieures, n'a travaillé régulièrement, n'a fondé de famille... L'IRM objective des lésions céré Lire la suite

Répondre
 
JOSSELINE B Dentiste 26.06.2016 à 12h32

Le cannabis n'est pas la cause mais la conséquence du mal être qui conduit à se droguer(cela peut se faire et c'est très courant aux médocs,à l'alcool ,aux mélanges divers)mais son traffic nourrit Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter