« La Sécu adore les courbes de Gauss »

« La Sécu adore les courbes de Gauss »

12.03.2016

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage... La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

Les conflits entre les praticiens et la Sécu au sujet des prescriptions d’arrêts de travail ou de certains médicaments ne sont pas rares. Ce lecteur a choisi de ne pas se laisser intimider par les caisses…

citation
La Sécu adore les courbes de Gauss : chers confrères, vous avez tous les droits à condition de ne pas sortir de la « moyenne ». Dès que vous dépassez par exemple un « certain nombre » d'examens de labo, la sécu essaye de vous intimider par des menaces. Idem pour les arrêts de travail, pour les examens radio (IRM, scanner, etc...), pour les cures thermales, pour les « excès » de non génériques, etc...

N'ayez pas peur de ces menaces ; la Sécu peut vous faire un procès dit « administratif » mais si vous poursuivez en droit commun, vous obtiendrez toujours satisfaction. La Sécu joue sur la peur faite au médecin, mais sachez qu'un patient peut vous poursuivre pour n'avoir pas demandé les examens nécessaires à son état de santé !citation


Posté le 7 mars 2016 par le Dr G. . Voir tous les commentaires sur le sujet : « Arrêts maladie : un généraliste affiche son différend avec sa CPAM à la vitrine de son cabinet

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 11

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 9

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter