Dans la tourmente financière, Sida Info Service demande son redressement et une inspection de l'IGAS | Le Quotidien du Médecin

Dans la tourmente financière, Sida Info Service demande son redressement et une inspection de l'IGAS

Damien Coulomb
| 29.02.2016

Pour la 4e fois depuis sa création, l'association Sida Info Service s'est déclarée en cessation de paiement et a demandé sa mise en redressement judiciaire, le 23 février dernier. Une audience s'est tenue au tribunal de grande instance (TGI) le 25 février au terme de laquelle la décision a été mise en délibéré jusqu'au 10 mars.

Plus précisément, ce sont les 4 associations chargées d'assurer le bon fonctionnement des lignes d'information Info Sida Service, Hépatite Info Service, Sida Info Droit, de la ligne d'accompagnement des malades et de la plateforme Internet, qui sont en cessation de paiement. Les autres activités gérées par les autres associations du groupe, et notamment le centre de santé sexuelle « Le 190 » ne sont, elles, pas concernées.

L'association va maintenant bâtir un projet de plan de continuation à soumettre au tribunal et solliciter l'organisation d'une réunion avec les autorités de tutelle dans les prochains jours afin d'étudier les mesures qui lui permettront d'assurer la pérennité de sa mission de prévention. Le directeur général de Sida Info Service, Patrice Gaudineau, se veut optimiste : « Depuis mon arrivée le 2 janvier 2007, lors d'une période de crise, nous avons prouvé que nous étions capables de mener un redressement. Nous avons multiplié par 3 notre productivité, et parvenons à assurer nos missions avec 5 millions de subventions par an, alors que nous devions bénéficier de 6 millions. »

Patrice Gaudineau met également en avant l'argent économisé par l'Etat grâce à Sida Info Service : « La prise en charge d'une personne séropositive coûte 12 800 euros par an, nos 5 millions de subventions permettraient donc de traiter 390 personnes, calcule-t-il, en 2014, nous avons eu 5 millions 544 000 visites sur notre site Web et 121 000 entretiens qualifiés avec des écoutants très bien formés, un chiffre qui ne baisse d'ailleurs pas d'année en année. Je suis convaincu que nous sommes parvenus à éviter plus de 390 contaminations par an », poursuit-il.

1,5 million déjà versé… ou pas

Selon un communiqué de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES), l'association aurait reçu 1,5 million d'euros la semaine dernière. Une affirmation remise en question par Patrice Gaudineau, qui affirme que la somme « n'avait pas été versée ce lundi après-midi ». Quoi qu'il en soit, il précise que ce million et demi « ne devrait pas suffire à éviter la cessation de paiement ».

L'INPES se veut aussi rassurant en ce qui concerne le placement en redressement judiciaire demandé par Sida Info Service au TGI, et souligne que cette procédure « ne conduit pas à la fermeture de l'association » mais « vise au contraire à proposer des solutions de redressement ».

Une mission d'audit devrait être bientôt menée par l'Inspection générale des Affaires sociales (IGAS), toujours selon l'INPES. « Dans une organisation comme la nôtre, il est fréquent que l'IGAS ou la Cour des comptes passe tous les 5 ans, rappelle Patrice Gaudineau. Or cela fait 10 ans que les inspecteurs de l'IGAS ne sont pas passés. Depuis le dernier audit, fin 2006, à l'origine de notre première restructuration importante. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

SexophobieL'homophobie, la phobie que les sexologues ne prennent pas en charge

Sexophobie - L'homophobie, la phobie que les sexologues ne prennent pas en charge-0

La peur du sexe, c’est grave Docteur ? Ça se soigne ? Tout au long de l’été, des médecins décryptent pour « le Quotidien » quelques phobies... Commenter

Médicaments et sérendipitéViagra, un échec comme traitement de l'angine de poitrine

viagra

Testé dans le traitement des maladies coronariennes, le sildénafil n'a pas apporté les résultats attendus. Mais les patients traités ont... Commenter

Médecin et fier de l'être« Fière tous les jours et tout le temps »

fiere

Leur engagement pour la médecine a pris tout son sens à la suite d’un évènement particulier. Ils nous racontent en quelques lignes cet... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter