Dépistage des cancers colorectal et du col, lutte contre le tabagisme, les avancées du plan cancer 2014-2019

Dépistage des cancers colorectal et du col, lutte contre le tabagisme, les avancées du plan cancer 2014-2019

Betty Mamane
| 17.02.2016

Un rapport d'étape présentant l'état d'avancement du plan cancer 2014-2019 a été remis mardi 16 février par l'Institut national du cancer (INCa) au président de la République. Parmi les réalisations l'année 2015 « dans l’objectif de guérir plus de personnes malades », l'INCa cite notamment le déploiement d'un nouveau test dans le cadre du dépistage organisé du cancer colorectal, la prise en charge à 100 % des femmes présentant un risque aggravé de cancer du sein, la réalisation d’une étude sur les stratégies de généralisation du dépistage du cancer du col de l’utérus, la publication du premier référentiel national de prise en charge des cancers du poumon ainsi que l'entrée en vigueur d’une nouvelle procédure de labellisation des référentiels nationaux de prise en charge des cancers.

Des mesures phares dans la lutte contre le tabagisme

Dans le cadre de l'instauration la loi de modernisation du système de santé, le rapport mentionne le droit à l’oubli pour l’accès aux assurances et au crédit, les mesures phares du plan de lutte contre le tabagisme avec, en particulier la mise en place en mai du paquet neutre sans couleur ni logo, les dispositions encadrant l’utilisation et les pratiques commerciales relatives aux appareils de bronzage ainsi que la création du métier d’infirmer en pratiques avancées et la reconnaissance des métiers de physicien médical et de dosimétriste.

Des crédits recherche maintenus à 102 millions d'euros

L'INCa évoque également le lancement d'une concertation citoyenne et scientifique pour améliorer le dépistage du cancer du sein ou encore la réalisation de campagnes d'information sur la prévention des cancers et la hiérarchisation des facteurs de risques grâce à un test disponible sur le site e-cancer.fr. L'année 2015 a vu, en outre la publication de nouvelles données de survie après un cancer et la première publication des données d’incidence au niveau départemental. Un « club des entreprises cancer et emploi » a, par ailleurs, été créé pour mieux prendre en compte les enjeux professionnels des personnes atteintes de cancers, identifier les bonnes pratiques et partager les actions nécessaires au maintien dans l’emploi. Des actions collectives et individuelles dans cinq régions ont été mises en œuvre pour accompagner les entreprises et leurs salariés.

L'effort financier en faveur de la recherche sur le cancer a été, quant à lui, maintenu en 2015 à 102 millions d'euros. Annoncé en 2014, le 3e plan cancer (2014-2019) s'est notamment fixé comme objectif de guérir davantage de malades en favorisant des diagnostics précoces et en garantissant l'accès de tous à une médecine de qualité. Un premier bilan d'étape rendu l'an dernier avait mis l'accent sur les actions pour améliorer les dépistages, en particulier celui du cancer du col de l'utérus qui tue environ un millier de femmes chaque année.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
ROSP

ROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre de 2016. La prime moyenne des seuls généralistes atteint 6 983 euros (+3,4 %). La CNAM dresse un bilan positif de ce système mais a programmé sa mue dans la nouvelle convention. Points noirs : la vaccination et certains dépistages. 5

Marisol Touraine appelle à voter « massivement » pour Emmanuel Macron

touraine

La ministre de la Santé est sortie de son silence à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche soir. « J’appelle les... 1

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 6

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter