Fin du certificat médical pour le sport scolaire : simplification ou mise en danger ?

Fin du certificat médical pour le sport scolaire : simplification ou mise en danger ?

12.02.2016
  • SPORT

C’est une des mesures de simplification voulues par François Hollande et promulguées cette semaine avec la loi de modernisation du système de santé, une petite révolution dans le milieu scolaire : aux termes de l’article L 552 de la loi Touraine, « tout élève apte à l’éducation physique et sportive est réputé apte aux activités physiques et sportives volontaires ».

Autrement dit, les élèves, collégiens ou lycéens, adhérents aux associations sportives des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 21 Commentaires
 
Jérôme R Médecin ou Interne 15.02.2016 à 09h38

La contre-indication au sport est évidente dans certaines pathologies... après j'avoue qu'on ne peut pas deviner sauf batterie de tests à l'infini...

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 14.02.2016 à 18h54

Je vous rappelle que dans les pays d'europe du nord, Allemagne ou anglosaxon on ne demande pas de certificat même pour des compétitions en amateur. J'ai courru les marathons de berlin et londres sans Lire la suite

Répondre
 
GILBERT D Médecin ou Interne 14.02.2016 à 14h39

« L'essentiel de ces certificats était facturé en consultation remboursée par la S.S. Voila ce que que cette modification veut interrompre. Personne n'a cherché autre chose et en tout cas ce n'est pas Lire la suite

Répondre
 
francoise a Médecin ou Interne 14.02.2016 à 08h20

« Et je ne vous parle pas des femmes (surtout) de médecins qui pavanent sur les sites de compétition avec le tampon de leur mari pour estampiller les licences. Sont-ils seulement au courant ? »

Répondre
 
RL Médecin ou Interne 14.02.2016 à 09h44

« Au black ? »

Répondre
 
JEAN CHRISTOPHE M Médecin ou Interne 13.02.2016 à 21h07

« 4/ Avez-vous déjà interrogé des jeunes sportifs licenciés prenant de la ventoline s'ils savent ce qu'est une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques ? Ca montre la qualité de leur certificat Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 1

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter