Prix des audioprothèses : l'Autorité de la concurrence ouvre une enquête

Prix des audioprothèses : l'Autorité de la concurrence ouvre une enquête

Henri de Saint Roman
| 10.02.2016

Partant du constat du sous-équipement des Français en audioprothèses et des prix élevés du secteur, l'Autorité de la concurrence annonce ce mercredi qu'elle ouvre une enquête. Elle lance une instruction « de sa propre initiative, pour évaluer la situation de la concurrence dans le secteur et identifier les éventuels obstacles à une baisse des prix »

Cette auto saisine fait suite à un rapport de la Cour des Comptes de 2013 faisant apparaître des marges brutes élevées chez les audioprothésistes, de l'ordre de 70 % à 75 %. Un rapport récent du Syndicat national des audioprothésistes (UNSAF) préconisait également une meilleure prise en charge de ces dispositifs par l'assurance-maladie. 

Quatre fabricants se partagent le marché

L'enjeu n'est pas négligeable. L'Autorité de la concurrence rappelle que 1,5 million de personnes sont équipées d'audioprothèses en France alors que 4,4 millions en auraient besoin. L'objectif de l'enquête sera de savoir si la concurrence entre les fabricants est satisfaisante (quatre d'entre eux se partagent 80 % du marché mondial), et si la marge des audioprothésistes est justifiée.

L'enquête tentera aussi de savoir si le numerus clausus des audioprothésistes est pertinent. Une pénurie de professionnels « se traduirait mécaniquement par des salaires élevés, qui se répercuteraient sur le prix des appareils ».

L'Autorité de la concurrence annoncera ses conclusions et recommandations en décembre 2016. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
comment? Médecin ou Interne 17.02.2016 à 15h33

Et la satisfaction des appareillages ? Qu'ils interrogent les patients ! Et la fiabilité et la durée de vie des appareils !!
Un prix imposé s'impose donc !

Répondre
 
DpiT Médecin ou Interne 10.02.2016 à 22h49

« Une approche que je soumets à votre réflexion; connaissez vous une affection pénalisante (retrait de la société, isolement social, puis exclusion sociale, probablement cause d'un certain nombre d'A Lire la suite

Répondre
 
CathL Médecin ou Interne 11.02.2016 à 15h02

+1

Répondre
 
frederic m Médecin ou Interne 10.02.2016 à 19h49

« Quatre fabricants d'audioprotheses...et .... Plus aucun français !!! Et la haut on réfléchit pourquoi c est la crise et pourquoi les patients ne peuvent payer .... Ben c est pas compliqué ... C est Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 3

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 10

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter