Un médecin limousin sur six aurait déjà eu des pensées suicidaires

Un médecin limousin sur six aurait déjà eu des pensées suicidaires

01.02.2016
  • BURN OUT

11 % des médecins limousins peuvent être considérés comme présentant un burn-out complet et un praticien sur six aurait déjà eu des pensées suicidaires dans les deux dernières années, selon une enquête du conseil régional de l'Ordre des médecins du Limousin, financée par l'ARS et réalisée par l'Observatoire régional de santé*.

Les résultats de cette étude sont sans appel : les médecins sont en souffrance. La faute à un important volume horaire – le volume médian est...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 48 Commentaires
 
KLAUSS Médecin ou Interne 06.02.2016 à 12h51

« Candide"
Sachez cher Candide qu'une psychologue n'ignore pas les contraintes du métier.
1)d'abord le ou la psychologue doit -être "un ou une psychologue du travail", qu'il faut aller voir physique Lire la suite

Répondre
 
Pericles Médecin ou Interne 04.02.2016 à 08h34

C'est une réalité malheureusement , la charge de travail , la pression des patients sont grandissantes il faut avoir qd même un psychisme et un physique en béton pour faire ce boulot .... Et ça on Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE G Médecin ou Interne 03.02.2016 à 15h02

11% vont mal et 89% vont bien. 1 sur 6 a eu des idées suicidaires et combien sont passés à l'acte efficace ??
Cinq sur 6 n'y pensent pas. Donc problème évident mais minoritaire heureusement. Lire la suite

Répondre
 
CYRILLE V Médecin ou Interne 06.02.2016 à 10h19

« Une étude a montré que travailler plus de 55 heures par semaines augmente de 30% le risque d'AVC et de 15% le risque de maladie coronarienne. Les jeunes confrères (et surtout consœurs, qui représent Lire la suite

Répondre
 
PHILIPPE G Médecin ou Interne 04.02.2016 à 10h36

Un libéral oui.
Mais j'évoque la pensée de nombreux libéraux de ma génération qui pensent que la partage du travail qui peut être trop pesant parfois est impossible en raison de la perte de revenus. Lire la suite

Répondre
 
PSY TCC Médecin ou Interne 02.02.2016 à 23h10

« Et en plus, c'est l'ICEBERG !!!
La plupart des médecins,de toutes les zones...
Mais, pudeur et ...beaucoup de choses difficiles (pour faire court)
Confrontés à la maladie ,la mort ,à tous les mal Lire la suite

Répondre
 
Pierre C Médecin ou Interne 02.02.2016 à 18h13

En même temps , de mémoire , l'ambiance confraternelle en Limousin n'est pas top...et la mentalité ringarde...15 ans d'exercice et content d'en être parti et trouvé meilleure ambiance ailleurs...

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pollution de l'air : la DGS appelle à la vigilance pour les plus vulnérables

alternee

Alors que l'épisode de pollution de l'air aux particules fines PM10 s'étend sur l'Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie, le... Commenter

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes

À Reims, la corpo et le CHU déroulent le tapis rouge aux nouveaux internes-1

Le comité des internes de Reims Champagne-Ardenne (CIRC) et le CHU de Reims organisent depuis deux ans une journée pour accueillir les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter