Un médecin en « pleine crise de folie » poignarde un  conseiller municipal d'un village

Un médecin en « pleine crise de folie » poignarde un  conseiller municipal d'un village

01.02.2016

Un généraliste d'une quarantaine d'années a blessé dimanche 31 janvier un conseiller municipal du village de Sery, dans les Ardennes. La scène s'est déroulée au domicile de la victime, puis dans la rue, selon le journal « l'Union » qui raconte l'affaire dans son édition en ligne.

Le médecin aurait agi lors d'un « coup de folie » à la suite d'une probable dispute familiale, a-t-on appris lundi auprès du procureur de Charleville-Mézières.

Il a été...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 6 Commentaires
 
véronique V Médecin ou Interne 02.02.2016 à 11h41

Bien contente d'avoir pu prendre ma retraite il y a 1 an !!!...

Répondre
 
Jérôme R Médecin ou Interne 02.02.2016 à 14h43

Oui... Mais imaginez, Véronique, que vous l'ayez pour voisin... Vous imaginez comment votre retraite dans ce cas ? (je plaisante) :)

Répondre
 
bruno c Médecin ou Interne 02.02.2016 à 02h00

Entre ceux qui se suicident et ceux qui pètent les plombs... ma pov' dame !

Répondre
 
patrice p Médecin ou Interne 01.02.2016 à 23h43

« Çà alors , un médecin qui "pète les plombs"!
Étonnant, non?
Vous en connaissez beaucoup vous des gens qui se préoccupent de la santé des médecins? »

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 01.02.2016 à 23h10

« Fait divers sans intérêt dans un quotidien de professionnels.. »

Répondre
 
EMMANUELLE D Pharmacien 02.02.2016 à 18h59

Complètement d'accord, ça aurait pu être un fonctionnaire, un agriculteur, un chef d'entreprise, un ouvrier, et .... pourquoi pas un pharmacien, ne ramenons pas toujours ces faits divers à nos crises Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 16

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 11

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter