Innovation en santé : un écosystème en ébullition, 340 millions d'euros pour les start-up | Le Quotidien du Médecin

Innovation en santé : un écosystème en ébullition, 340 millions d'euros pour les start-up

25.01.2016

« Offrir à tous les Français la possibilité de voir de leurs yeux et de toucher de leurs mains, la médecine du futur. » C'est en ces termes que Marisol Touraine a résumé le concept de la « Première journée nationale de l’innovation en santé », qui s'est tenue le week-end dernier à la cité des Sciences de la Villette (Paris).

Cet événement a permis au grand public de se familiariser à quelques enjeux de la santé de demain : médecine personnalisée, santé connectée, biomatériaux, nanotechnologies, intelligence artificielle, réalité virtuelle, séquençage génomique…

Autant de thématiques abordées dans l’espace « exposition » qui a offert un aperçu du dynamisme de l'écosystème de l’innovation en santé : organismes de recherche (CNRS, INSERM...), industriels du médicament (Abbvie, BMS, Roche, Sanofi), dispositif médical (Ottobock, Philips, Siemens…) et autres start-up en technologies médicales de pointe (Second sight…).

Chercheurs en mode « speed dating »

Le temps de conférences, des start-up digitales lauréates du challenge d’innovation « new health » ont présenté leurs réalisations : applications mobiles de suivi maladies chroniques (my Healthy box, Poop & Pee), de géolocalisation intra-hospitalière (Hello hôpital), de suivi du patient après chirurgie (Post Hop), verre connecté pour le suivi de l’hydratation de personnes âgées (SWAF).

Une cinquantaine de chercheurs ont relevé le défi du « speed dating » pour présenter au public leurs travaux et réalisation en à peine cinq minutes. Philippe Lavalle (INSERM) a joué au jeu des devinettes autour d’images de bactéries pour introduire une innovation qui pourrait révolutionner la chirurgie implantatoire, avec un petit médicament « qui va tuer la bactérie dès son arrivée sur l’implant ». Hélène Reveron (CNRS) a enchaîné avec une présentation d’un prototype de prothèse intervertébrale mobile.

Les représentants des industriels – LEEM, Snitem, France Biotech – ont rappelé l’intérêt d’une politique dynamique de soutien à l’innovation. Une position résumée par le Dr Elias Zerouhni, président monde R&D Sanofi lors d’une conférence sur les innovateurs en santé. Si l’innovation existe partout, « elle ne grandit que là où elle est bien traitée », a-t-il glissé à la ministre de la Santé.

La révolution de la médecine digitale

Message reçu par Marisol Touraine dont le discours fut l’occasion de quelques annonces pour soutenir la « troisième révolution qui s’ouvre, celle de la médecine digitale ». La ministre a surtout confirmé l’augmentation de la dotation du fonds de soutien aux start-up françaises qui passe à 340 millions d’euros, contre 100 millions d’euros initialement prévus en octobre dernier.

Les industries de santé représentent déjà 200 000 emplois en France, 30 000 pour le seul secteur de la santé numérique, et la France est le premier producteur européen de biotechnologies.

Dans le domaine de la médecine prédictive, la ministre a confié au Comité consultatif national d’éthique (CCNE) une « réflexion complète et participative » sur les données de santé qui inclura un débat sur le « droit au savoir » et le « besoin de savoir à l’avance » son « devenir médical », bien avant les premiers symptômes d’une maladie.

David Bilhaut
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le patron de la Mutualité veut des relations « apaisées » avec les médecins

beaudet

Dans une interview aux « Échos », Thierry Beaudet, président de la Mutualité française (qui a refusé de signer la convention médicale),... 5

Zika : une première contamination par les larmes ou la sueur

zika

Pour la première fois, une contamination par le virus Zika sans autre contact que celui de la sueur et des larmes d'un patient infecté a... Commenter

Au congrès CHAM 2016, passes d'armes sur la capacité de l'hôpital à se réformer

« Client » plutôt que « patient », « entreprise » plutôt qu’« hôpital », « productivité »… Le Pr Guy Vallancien use et volontiers de la séma... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter