Questions sur l’aptitude de certains étudiants formés hors de France - Les autorités hospitalo-universitaires s’alarment du nombre croissant d’internes incompétents | Le Quotidien du Médecin

Questions sur l’aptitude de certains étudiants formés hors de FranceLes autorités hospitalo-universitaires s’alarment du nombre croissant d’internes incompétents

14.01.2016

Depuis novembre, huit internes de médecine générale d’Ile-de-France ayant entamé leur cursus dans un pays de l’Union européenne – et passé les ECN en France – ont été suspendus. Ils suivent un stage de remise à niveau dans des services parisiens, leurs compétences ayant été mises en cause.

  • Chaque année, davantage de candidats de l’Union européenne passent les ECN

Chaque année, de plus en plus d’étudiants en médecine de l’Union européenne se présentent aux épreuves classantes nationales (ECN).

En 2015, 349 candidats issus de 16 pays ont passé les épreuves dont plus de 50 % sont Roumains (contre 248 l’année précédente). Aux candidats étrangers s’ajoutent des Français souvent recalés deux fois en PACES et qui tentent leur chance hors de nos frontières.

Copie blanche et manque de pratique

Si le sujet est encore tabou, les autorités s...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 56 Commentaires
 
JACQUELINE S Médecin ou Interne 21.01.2016 à 09h23

étudiants formes à l'étranger ? Et les médecins formés à l'étranger ? Posent ils les mêmes problèmes ??

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 20.01.2016 à 19h17

« J'aime bien "il faut leur apprendre à poser les mains pour percuter un thorax "Professeur, jean-François Bergmann
Bon j’espère que quand on fera la leçon, que tout le monde sera autour, il n'y aura Lire la suite

Répondre
 
avatar Médecin ou Interne 16.01.2016 à 22h25

« Bel amalgame cet article ! »

Répondre
 
Isabelle D Médecin ou Interne 16.01.2016 à 13h49

« Quand on a des internes qui passent 3 heures dans un service et qui se dépêchent pour prendre un train car ils ne vivent pas sur place, quand les chefs de service font de même, et qu'il n'y a aucune Lire la suite

Répondre
 
CAROLE M Médecin ou Interne 15.01.2016 à 13h14

Carole, médecin. De mon temps pas si vieux, on passait des oraux cliniques au lit du malade et ces notes étaient éliminatoires pour l'année entière, le contrôle continu, on se demande comment un 6e Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le temps de travail est à l'origine de nombreuses tensions dans les hôpitaux, selon un syndicat de PH

ph

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes-réanimateurs élargi (SNPHAR-E), membre de l'intersyndicale Avenir... 1

L'AFU persiste et signe en réaffirmant l’utilité du PSA

prostate

À la veille des Journées d’onco-urologie médicale (JOUM) qu'elle organise (24 et 25 juin), l’AFU (Association française d’urologie) a tenu à... Commenter

Médicaments, alcool : une enquête de l'Ordre révèle la souffrance des jeunes médecins

fac

Après la grande consultation de l'automne 2015, au cours de laquelle l'Ordre avait recueilli les avis de 35 000 praticiens sur l'avenir du... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter