Suicide, burn-out des médecins : l’AP-HP lance un plan d’action pour prévenir les conflits

Suicide, burn-out des médecins : l’AP-HP lance un plan d’action pour prévenir les conflits

05.01.2016
  • Suicide, burn-out des médecins : l’AP-HP lance un plan d’action pour prévenir les conflits-1

Le directoire de l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) a décidé lundi 4 janvier, lors d’une réunion exceptionnelle, de lancer un plan d’action visant à prévenir et traiter les situations conflictuelles sur l’ensemble des 39 établissements du groupe hospitalier.

Réuni à la suite du suicide du Pr Megnien à l’Hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) le 17 décembre, le directoire de l’AP-HP, présidé par le directeur général Martin Hirsch, compte « traiter les causes du mal » au-delà du cas du médecin cardiologue. « Trop de situations de conflits interpersonnels s’enveniment à l’hôpital et nuisent durablement à la qualité des soins et à la qualité de vie au travail », souligne l’instance dans un communiqué.

Éviter les erreurs de casting

Le directoire a défini les grandes lignes de ce plan d’action, qu’hôpitaux et universités doivent appliquer dans le cadre d’une « démarche conjointe ». Aucun calendrier n’a été défini pour l’instant.

Le premier volet du dispositif porte sur la prévention des situations conflictuelles.

Le directoire veut en priorité éclaircir les modalités de nomination et d’action des chefs de service et de pôle, afin d’éviter les erreurs de casting. À l’avenir, les établissements doivent « mieux prendre en compte les compétences managériales avant d’investir des praticiens de responsabilité », « mieux définir les responsabilités managériales qui incombent aux chefs de série et aux chefs de pôle » et « entourer les procédures de nomination […] de davantage de garanties d’objectivité ».

L’AP-HP souhaite aussi rétablir une durée limitée au mandat de chef de service, avec évaluation préalable avant tout renouvellement. « L’appréciation » de l’équipe médicale et paramédicale sur le management sera prise en ligne de compte.

La médecine de travail doit aussi être « renforcée » et la visite médicale des praticiens rendue « systématique » « une fois par an ou une fois tous les deux ans ». Les médecins doivent être « mieux protégés du burn-out ou de leur mise en danger dans le cadre professionnel ».

Toujours pour les médecins uniquement, les ressources humaines seront « repensées ».

Vivier  de médiateurs

Le second enjeu consiste à mieux détecter et traiter les situations conflictuelles. Pour cela, le directoire exhorte chaque hôpital à créer un dispositif d’identification des situations à risque.

Les établissements doivent également se doter d’un « vivier » de personnes susceptibles d’intervenir « en mission d’audit, d’appui ou de médiation de manière plus systématique ».

Ces interventions seront déclenchées « plus précocement et plus systématiquement » et suivies de « décisions ». Sur ce point, le directoire va plus loin. Il appelle ainsi à « identifier les obstacles (statutaires, juridiques, organisationnels) qui empêchent de mettre en place ces décisions, qui ne sont, par définition, pas toujours consensuelles ». De même, les hôpitaux doivent « faire en sorte que le refus d’un individu ne puisse faire obstacle à une solution conforme à l’intérêt général ».

Chargé d’appuyer et de conseiller Martin Hirsch, le directoire de l’AP-HP est constitué des Prs Loïc Capron (président de la CME), Jean-Noël Garabédian, Ariane Mallat, Jean-Luc Dubois-Randé (représentant les doyens de faculté de médecine), Bertrand Fontaine (représentant au titre de la recherche) et du Dr Anne Gervais (vice-présidente de la CME). Côté direction, y siègent Carine Chevrier, Christine Welty, Pascal de Wilde, Françoise Zantman et Amélie Verdier.

Anne Bayle-Iniguez
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
Jean jacques P Médecin ou Interne 08.01.2016 à 23h28

« Parler "d'erreur de casting" alors qu'un homme est mort est monstrueux. Curieusement une des membres de ce directoire quand elle était directeur de CHU m'a parlé d'erreur de casting quand elle m'a Lire la suite

Répondre
 
valerie p Médecin ou Interne 09.06.2016 à 19h21

« tout à fait d' accord avec votre analyse.Cela est d' autant plus valable pour les médecins représentant la CME. Ce doit être eux le plus souvent les initiateurs dans cette démarche de faire corps »

Répondre
 
suzanne h Médecin ou Interne 09.04.2016 à 22h10

« Avant que le justice ne dénonce ces "pratiques" il faudrait que les médecins sortent un peu de leur féroce individualisme et fassent corps avec le bouc émissaire désigné .Le harcèlement ne fonctio Lire la suite

Répondre
 
NICOLE E Médecin ou Interne 06.01.2016 à 11h25

CLIO pédiatre.
Limitation de durée, excellent. Le niveau scientifique est obligatoire, mais une formation managériale serait utile, car elle n'est pas tjs innée. Ca se fait pour les ingénieurs des Lire la suite

Répondre
 
Artémidore Médecin ou Interne 05.01.2016 à 21h57

« Encore une fois l'administration se pose fallacieusement en arbitre de conflits qui seraient exclusivement le fait de médecins entre eux et dont elle ne serait pas partir prenante car son propre man Lire la suite

Répondre
 
Candide Médecin ou Interne 06.01.2016 à 12h44

Bien d’accord. « Créer les conflits pour mieux les gérer » : cette maxime débordante d’humanité figure-t-elle encore (a-t-elle jamais existé) au bréviaire « managérial », fourni, du chouchoutage du Lire la suite

Répondre
 
o . r . Autre Professionnel Santé 05.01.2016 à 19h52

« A-t-on étudié le taux de suicide dans le corps médical hospitalier et non hospitalier ?? Il me semble que oui et, si je ne me trompe que l'on me corrige, je crois qu'il est plus élevé qu'à France Te Lire la suite

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 05.01.2016 à 12h56

Mandat de chefferie à durée limitée... Marrant de la part de politiques qui ne pensent qu'à se faire elire, réélire, jusqu'à leur mort si ils pouvaient. C'est vrai que eux ne sont jamais responsables Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 12

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter