Miss France 2016 : des candidates à vocation très médicale

Miss France 2016 : des candidates à vocation très médicale

19.12.2015
  • Miss France 2016 : des candidates à vocation très médicale-1
Il y a deux ans, Marine Lorphelin était élue Miss France 2013. Âgée de 19 ans, la jeune femme était alors en deuxième année de médecine, après avoir réussi le concours de la PACES quelques mois plus tôt.

L’histoire ne se répétera pas ce soir à l’occasion de l’élection de Miss France 2016. Aucune des 31 candidates en lice ne se destine à la médecine. Mais six d’entre elles, soit près de 20 %, suivent des études dans le domaine de la santé : ostéopathie, infirmière, préparatrice en pharmacie, aide-soignante. Âgée de 22 ans, Iris Mittenaere, miss Nord-Pas-de-Calais, est même inscrite en cinquième année de chirurgie dentaire.

Les femmes surreprésentées dans les professions médicales

Avec le commerce et la gestion, le médical et le paramédical sont ainsi les disciplines les mieux représentées dans ce concours. Elles étaient moins nombreuses l’année dernière pour l’élection de Miss France 2015, remportée par Camille Cerf (miss Nord-Pas-de-Calais), alors étudiante en école de commerce : seulement 4 des 33 candidates se destinaient à une profession médicale ou paramédicale.

Les femmes sont largement surreprésentées dans le secteur de la santé et cela ne date pas d’hier.  La « Revue française des affaires sociales » relevait déjà en 2003 qu’elles étaient largement majoritaires dans ce domaine. Un phénomène qui depuis n’a cessé de s’amplifier. Les écoles paramédicales hors université comptent en moyenne 82 % de filles (des soins infirmiers aux diverses spécialités d’orthophonie, orthoptie ou encore psychomotricité), écrivait le magazine « L’Étudiant » en 2011.

La féminisation touche également les études de médecine : 58% des nouveaux inscrits sont des femmes, note l’Ordre dans son atlas démographique 2015. Les femmes médecins sont ainsi beaucoup plus nombreuses que les hommes chez les moins de 45 ans.

6 candidates au titre de Miss France 2016

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 17 Commentaires
 
o . r . Autre Professionnel Santé 21.12.2015 à 09h17

un intérêt cependant : selon les statisticiens lorsqu'une profession se feminise de façon importante et rapidement cela traduit une perte d'intérêt et de statut pour cette profession. Je note que Lire la suite

Répondre
 
CATHERINE P Médecin ou Interne 20.12.2015 à 15h07

« Quel est le rapport avec Miss France dans tous ces commentaires...? »

Répondre
 
RDZ Médecin ou Interne 20.12.2015 à 23h15

«  Franchement aucun!!!! .. Je dirais même que l'on peut se demander ce que cet article vient faire dans un journal " Quotidien de Professionnels".... ;) .... »

Répondre
 
DpiT Médecin ou Interne 20.12.2015 à 12h46

« Y aurait de la jalousie de la part des médecins vis à vis des ostéopathes et autres "paramédicaux" qui pallient quelquefois à nos insuffisances de traitement , de soulagement et parfois aussi de dia Lire la suite

Répondre
 
christophe t Médecin ou Interne 19.12.2015 à 09h07

« Juste pour précision... les ostéopathes issus des "écoles d'ostéopathie" (toutes privées) qui ne sont ni médecin, ni kiné, ni sage femme, ne sont pas des professionnels de santé... »

Répondre
 
ERIC C Paramédicaux 19.12.2015 à 19h13

«  J'ai eu affaire à deux ostéopathes: l'un était médecin ( formation en dix week end par an pendant 2 ans pour porter le titre d'ostéopathe) et un autre ostéopathe, DO celui ci,ancien kiné qui s'étai Lire la suite

Répondre
 
DocJCA Médecin ou Interne 19.12.2015 à 12h45

« Mais souvent plus "efficaces" que des "médicaux-paramédicaux" qui s'arrogent des compétences et un "savoir" après quelques week-end de formation ...
Ayant expérimenté l'ensemble de ces "diverses" Lire la suite

Répondre
 
Pierre-Yves D Etudiant en santé 19.12.2015 à 08h42

« Nos amis chirurgiens-dentistes doivent être heureux d'être classés parmi les professions paramédicales ! Oups »

Répondre
 
biba56 Médecin ou Interne 19.12.2015 à 12h17

« Re OUPS !!! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Dans les meetings et les médias, sur les réseaux sociauxLa santé s'immisce dans la course à l'Élysée Abonné

evenement

Trop technique, trop risqué, trop clivant : dans les campagnes présidentielles, le thème de la santé a toujours été escamoté, voire absent.... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter