Contestation tarifaire, préparation des négos : les syndicats disposés à travailler ensemble

Contestation tarifaire, préparation des négos : les syndicats disposés à travailler ensemble

Sophie Martos
| 18.12.2015
  • Contestation tarifaire, préparation des négos : les syndicats disposés à travailler ensemble -1

Après le vote définitif de la loi de santé, les cinq syndicats représentatifs des médecins libéraux (CSMF, MG France, Le BLOC, FMF et SML) semblent déterminés à maintenir la pression sur les pouvoirs publics en affichant un front uni. Au menu de leurs (discrètes) discussions communes : de nouvelles actions protestataires dès janvier mais aussi la préparation des futures négociations conventionnelles avec la CNAM.

Le 10 décembre, MG France, la FMF et l’UNOF (CSMF)...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 36 Commentaires
 
aspegic1000 Médecin ou Interne 20.12.2015 à 15h42

« Quel intérêt de se battre pour 2 ou 3 euros,( même 10 , pourquoi pas) qui seront avalés par les charges proportionnelles
les honoraires médicaux resteront la variable d ajustement du déficit sécu, Lire la suite

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 20.12.2015 à 05h33

« Chers confrères vous vous trompez de combat :25,30,35 euros ? Mais de toute façon vos honoraires sont bouffer par la hausse des charges et le boulot administratif qui plombent vos soirées et vos wen Lire la suite

Répondre
 
Arnaud D Médecin ou Interne 20.12.2015 à 09h51

« C'est quoi pour vous un salaire décent ? 7000 € net pour 35 heures par semaine ? Avec la liberté de travailler plus pour gagner plus...jusqu'à 10.000 - 12.000 € net par mois ? Avant impôts bien sûr. Lire la suite

Répondre
 
DIDIER F Médecin ou Interne 20.12.2015 à 12h32

« Pour 60 à 70h par semaine, cela fait 35000 € pour 35h!! un scandale!! C'est le salaire d'un cadre moyen dans l'administration!! J'ai 2 enfants ingénieurs, je suis un rigolo en terme de revenus après Lire la suite

Répondre
 
Arnaud D Médecin ou Interne 19.12.2015 à 13h18

« Tout est dans le titre : négociation ou comment "baisser sa culotte". Il faut demander un C a 69€ pour obtenir 30€ minimum, 24 ou 25€ seraient un ECHEC !!! Un C+ a 35€ pour ceux qui ont un secrétari Lire la suite

Répondre
 
La teigne Médecin ou Interne 19.12.2015 à 10h44

« Et moi je suis reconnaissante à nos représentants syndicaux de continuer à se réunir malgré les critiques stériles et de présenter un front uni. Je me sens portée et soutenue, défendue. Aux patients Lire la suite

Répondre
 
T Médecin ou Interne 19.12.2015 à 12h49

« Et du bilan , vous en êtes reconnaissante ? des 2.48 fois la moyenne nationale en terme de suicide, des 50% de burn out, du 23 euros au plus bas de la moyenne Européenne (seul Malte est derrière) , Lire la suite

Répondre
 
C. Normal Médecin ou Interne 19.12.2015 à 14h51

« ...et une TS réussie en "libéral"... ça pardonne pas côté prévoyance! »

Répondre
 
DOCMARS2 Médecin ou Interne 19.12.2015 à 07h10

« LE C3 POUR TOUS!...
De la même façon que le C2 réservé aux anciens internes CCA a été étendu à tous les médecins libéraux, le C3 ( 69€ ) doit être étendu à tous les libéraux et pas seulement aux PU Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter