Le Pr Bernard Debré « n’ose imaginer » un arrêt maladie « de complaisance » pour Claude Bartolone

Le Pr Bernard Debré « n’ose imaginer » un arrêt maladie « de complaisance » pour Claude Bartolone

17.12.2015

Le Pr Bernard Debré (député Les Républicains) a ironisé mercredi sur l’absence du président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone (PS) depuis mardi après-midi, après sa défaite aux élections régionales en Ile-de-France. L’entourage de Claude Bartolone a indiqué mardi en fin de journée qu’il avait été hospitalisé en raison d’examens cardiologiques et qu’il était arrêté pour une dizaine de jours en raison d’une « surchauffe ».

« Vous avez eu peur de revenir mardi 15 et mercredi 16 lors des questions au gouvernement. Il vous fallait trouver une excuse... et vous l’avez trouvée », accuse le Pr Debré dans une lettre ouverte publiée sur son site Internet.

« Peur de venir affronter les députés »

« Je n’ose imaginer qu’il s’agit là d’un certificat de complaisance délivré par un ami », ajoute l’élu de Paris, selon lequel certains imaginent que Claude Bartolone aurait « eu peur de venir affronter les députés, en particulier ceux de l’opposition », après « les injures proférées vis-à-vis de Valérie Pécresse », candidate de la droite et du centre et députée LR qui a remporté la région-capitale dimanche.

Le président de l’Assemblée nationale a concédé mardi matin devant les députés PS, qui l’ont reconduit au perchoir, que sa formule d’entre-deux-tours sur Mme Pécresse défendant « la race blanche » n’était « pas forcément calibrée ».

Bernard Debré aimerait aussi que le « bilan de santé soit public » pour le « quatrième personnage de l’État ».

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
Jean G Médecin ou Interne 17.12.2015 à 22h53

« Faites ce que je dis, pas ce que je fais.....devrait être un proverbe labellisé pur jus socialiste (ou pur jus politique, les hommes politiques de droite ne sont pas en reste sur ce genre d'attitude Lire la suite

Répondre
 
JLCB Médecin ou Interne 17.12.2015 à 20h50

« Vous ne voudriez pas quand même qu'il consulte son médecin référent et bientôt gratuit. »

Répondre
 
MARC P Autre Professionnel Santé 17.12.2015 à 20h23

« Dans son attaque personnelle contre Valérie Pécresse, Bartolone l'accusait de défendre "Versailles, Neuilly et la race blanche".

Quelques jours plus tard, craignant pour sa petite santé, où se p Lire la suite

Répondre
 
anthélix Médecin ou Interne 18.12.2015 à 09h46

Sans doute, mais grâce aux socialistes les patients qui consulteront désormais les médecins aux dépassements indécents de tels établissements n'auront pas un centime à avancer. Hihihi

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 67

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter