Congrès de l’Association française d’urologie - L’IRM, un atout majeur pour la surveillance active du cancer de la prostate

Congrès de l’Association française d’urologieL’IRM, un atout majeur pour la surveillance active du cancer de la prostate

03.12.2015

L’utilisation de l’IRM associé aux biopsies pour la surveillance active des formes latentes de cancer de la prostate est une alternative à considérer pour éviter le surtraitement de lésions potentiellement non significatives.

Si la diminution du taux de mortalité par cancer de la prostate est notable en France depuis 30 ans – il est passé de 18,1 à 11,3 pour 100 000 entre 1990 et 2012, soit une baisse de 37 % indique l’INCa –, le risque de surdétection et donc de surtraitement de cancers à faible risque entraîné par le dépistage est régulièrement discuté par la communauté médicale.

C’est dans ce contexte que s’est peu à peu développé le concept de « surveillance active » qui consiste à réaliser un bilan...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

En Bretagne, Benoît Hamon au chevet de praticiens et soignants surmenés

Hamon et Jean-Louis Even

Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a affiché ce mercredi sa volonté de réduire les inégalités en matière... Commenter

Coup d'envoi du sport sur ordonnance : « passer de 300 à 60 000 médecins prescripteurs », souhaite Valérie Fourneyron

Valérie Fourneyron

Près de cinq ans après sa mise en place « expérimentale » à Strasbourg, la prescription de Sport Santé sur Ordonnance (SSO) est devenue le... Commenter

Tarifs hospitaliers : les fédérations redoutent une contrainte financière « insoutenable »

hôpital

Mieux vaut prévenir que guérir : les tarifs officiels ne sont pas encore arbitrés mais l'ensemble des grandes fédérations hospitalières... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter