Le cœur Carmat ouvert à un plus grand nombre de patients

Le cœur Carmat ouvert à un plus grand nombre de patients

Damien Coulomb
| 24.11.2015
  • Le cœur Carmat ouvert à un plus grand nombre de patients - 1

L’Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM) et le Comité de protection des personnes (CPP) ont autorisé Carmat, la société conceptrice du cœur artificiel éponyme, à élargir les conditions d’entrée pour le quatrième et dernier participant à son étude de faisabilité, actuellement en cours.

Trois patients ont d’ores et déjà été implantés. Le premier, opéré il y a un an et demi, a survécu 75 jours. Il est décédé suite à un dysfonctionnement d’un des moteurs de son cœur artificiel, conduisant à une diminution du débit sanguin. Le deuxième patient, opéré en août 2014, est décédé le 2 mai 2015, d’une défaillance polyviscérale suite au remplacement de sa prothèse. Le troisième patient, opéré le 8 mai est toujours en vie.

Des anomalies corrigées

Dans un communiqué, la société Carmat précise que l’autorisation accordée par l’ANSM et la CPP « fait suite au rapport d’expertise remis aux autorités par la société, proposant les solutions mises en œuvre et validées pour corriger l’anomalie constatée. Les prothèses destinées aux prochaines implantations disposeront de ces modifications. »

Jusqu’à présent, le protocole permettait d’inclure dans l’étude uniquement des patients non éligibles à la transplantation en phase terminale d’insuffisance cardiaque biventriculaire irréversible. Désormais, le critère lié au stade d’insuffisance cardiaque a été « assoupli », selon la société, qui ne donne pas plus de précision. Les patients éligibles à la greffe, sous certaines conditions, pourront également être inclus dans l’étude.

La quatrième et dernière implantation pourra donc être réalisée dans le cadre d’un protocole clinique étendu à des patients non-éligibles jusqu’à présent.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
Paladins Médecin ou Interne 25.11.2015 à 12h10

Très heureux de l'assouplissement des critères d'inclusion. Voilà une décision intelligente. Ce projet est enthousiasmant et met la médecine française en première ligne dans ce domaine. Vivement la Lire la suite

Répondre
 
Renaud P Médecin ou Interne 25.11.2015 à 10h12

Le dernier patient a donc sa prothèse depuis plus de 6 mois ! Pour quelqu'un qui avait 1 mois d'espérance de vie, c'est pas mal !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... Commenter

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter